Concerts

Les Francouvertes 2016: demi-finale 2

FrancouvertesEt le sprint des demi-finales des Francouvertes se poursuivait de plus belle avec une deuxième soirée qui s’ajoutait au compteur de votre humble scribe. Lundi soir, c’était La Famille Ouellette, Édwar 7 et Fudge qui se sitedemo.cauisaient sur scène. Hier soir? PONTEIX, Mon Doux Saigneur et Les Passagers tentaient de séduire juges et public, rassemblés pour l’occasion au Cabaret Lion d’Or. Le but? Se faufiler dans les trois premières positions donnant accès à la grande finale qui sera présentée au Club Soda le 9 mai prochain.

Mais avant cette démonstration de savoir-faire chansonnier émergeant, c’est le grand Bernard Adamus qui est venu nous présenter quelques chansons dont quelques nouveautés. Adamus était le lauréat de la 14e édition. Fidèle à son habitude, le bonhomme a fait ça comme un grand, en toute simplicité, seul et sans fioritures superflues.

C’est PONTEIX qui avait l’honneur de démarrer officiellement cette soirée. Voilà un groupe qui fait preuve d’une réelle originalité dans sa facture sonore. On pense parfois au prog-rock des années 70, à Radiohead, sans jamais réussir à catégoriser clairement leur musique; un compliment, il va sans dire. Sauf qu’il manque un petit quelque chose pour nous accrocher complètement. Est-ce la faiblesse mélodique de certaines chansons ou le manque de refrains qui tuent? Difficile à dire, mais le potentiel est là, pas de doute là-dessus.

Par la suite, la formation dite de «dream pop» raffiné, nommée Les Passagers, y allait de sa prestation. Proposant un pop-rock très années 80, on a été encore une fois dérouté par le déficit d’audace de cette belle jeunesse… avec la désagréable impression d’être replongé au beau milieu des eighties; décennie où le rock conservateur régnait en roi et maître. Pas une mauvaise prestation, tant s’en faut, mais un peu plus de «dream» (et de moments éthérés) dans leur pop-rock auraient été le bienvenu.

Et cette deuxième demi-finale s’est terminée avec la performance de Mon Doux Saigneur. Et là, on a été ravi. Enfin, un groupe de folk-blues-rock tribal qui prend son temps. L’amalgame batterie, guitares, violoncelle, basse et «slide guitar» est somme toute bancal, mais ces jeunes musiciens s’efforcent d’interpréter leurs chansons avec une intensité et une tension qui les honorent. On a apprécié au plus haut point ce personnage de scène néo-hippie, d’un naturel désarmant, qui ne ressent pas le besoin de nous expliquer en détail le pourquoi du comment de ses chansons. C’est tout bon, comme on dit!

Et le classement se lit comme suit après deux demi-finales:

1. Mon Doux Saigneur
2. La Famille Ouellette
3. Fudge

http://francouvertes.com/

https://www.facebook.com/mariolepageofficiel

http://lespassagers.bandcamp.com/

http://mondouxsaigneur.bandcamp.com/releases

Et la dernière demi-finale sera présentée ce soir. En vedette? Sarahmée, Simon Daniel et Caltâr-Bateau… et c’est Loco Locass qui ouvrira cette soirée!

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.