Chroniques

Les expéri-mentions : janvier 2021

Juste le meilleur des sorties expérimentales du dernier mois!  5 albums parus dans les dernières semaines, parfois exigeants, parfois moins, mais qui valent le détour.

ACT!‘Grey Matter AR’ Snapchat Compositions [100] (Halocine Trance)

Électro / Arts numériques

Projet du torontois David Psutka (Anamai, Egyptrixx), ACT! se démarque par ses démarches artistiques complexes qui caractérisent chacun de ses projets. Sur cet album, il utilise comme matière sonore première des enregistrements de Karen Vanderborght, qui a enregistré en 2018 diverses entrevues avec des personnes âgées sur Snapchat. Le résultat final, assez cryptique, nous offre donc des segments de ces entrevues, modifiés via divers filtres sonores, et jumelés à des trames instrumentales de Psutka.

ArcaMadre (XL)

Pop exploratoire

Après une année 2020 particulièrement chargée, la musicienne nous revient déjà en force en 2021 avec un maxi de 4 pistes, toutes des variations de couches sonores de la même chanson. Probablement écrite à la même époque que son magnifique album Arca, la pièce explore la relation d’Alejandra Ghersi avec sa mère sur neuf minutes d’une beauté pure et nostalgique. Elle nous offre par la suite l’occasion de redécouvrir cette même pièce a capella ou via les arrangements de cordes de son collègue de longue date Oliver Coates.

Jon MuellerFamily Secret (American Dreams)

Drone

Percussionniste originaire de Milwaukee, Jon Mueller travaille à partir de divers instruments idiophones et matériaux métalliques pour créer une musique purement acoustique et naturelle. Inspiré par des jeux de lumière en studio destinés à transformer son état de conscience et variant pour chacune de ses compositions, l’Américain explore ironiquement des ambiances particulièrement sombres sur cet album tout en restant toujours hypnotique et mystérieux. 

LastAll Tunnel, No Light (Indépendant)

Synth-Doom

Un album relativement exigeant, mais qui en vaut quand même la chandelle! Il s’agit du premier opus de duo de Salt Lake City, formé de Chase Cluff et Ian Moore. Les gars nous font voyager entre plusieurs styles, passant du doom, au noise et au dungeon synth sans trop se poser de questions. Quelques interludes ambiants sont également bienvenus, venant aérer un album qui aurait été particulièrement surchargé et épuisant sans cela, tellement les segments purement métal sont abrasifs.

Mei SaraswatiInner Escapes (Indépendant)

Ambient orientaliste

Artiste basée à Perth, en Australie, Mei Saraswati est une artiste polyvalente. Sur Spotify, vous ne trouverez d’elle que des featuring sur des pièces de hip-hop lo-fi et d’électro chill, mais elle œuvre aussi en musique ambiant et en field recording. Sur Inner Escapes, elle nous offre justement un habile mélange musique ambiante occidentale et de subtiles percussions orientales inspirées par le gamelan et le kulintang. Le résultat est assez méditatif, mais se renouvelle bien et offre une rencontre d’influences inspirante.

Autres mentions :

FOUDRE!Future Sabbath (Nahal)
Post-rock / électro

Fumio MiyashitaShion Sky Music (Personal Affair)
Musique environnementale japonaise / Réédition

GaspardVertiges (Indépendant)
Post-rock

Kode9The Jackpot / Rona City Blues (Hyperdub)
Post-dubstep

Patricia BrennanMaquishti (Valley of Search)
Jazz

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.