Chansons

Shortparis

KoKoKo (Structures don’t take the streets)

J’espère que vous êtes prêt à tomber face à un groupe tout à fait différent de ce que vous avez connu avant. Shortparis est un groupe russe qui fait du rock électronique expérimental et qui a basé une bonne part de sa nouvelle chanson sur l’imitation des caquètements d’une poule (ou en tout cas, un des 10 sons différents que peut faire une poule). Le titre, pour sa part, fait référence à un graffiti français sur un mur lors de mai 68 : Les structures ne descendent pas dans la rue.

Le tout se traduit en une chanson qui possède une bonne mélodie vocale et des utilisations intéressantes d’instruments. Il y a le caquètement chanté qui est repris à travers un synthétiseur qui donne l’impression d’un son de steel drum, et aussi les variations constantes et intelligentes du groupe. C’est du solide.

Une énergie punk et quasi-révolutionnaire émane du groupe. Par contre, comme mon russe est limité, c’est difficile de vous dire si c’est révolutionnaire dans les mots aussi!