Chansons

Jordane

Une étoile

Jordane offre un vidéoclip à sa pièce Une étoile, qu’on retrouve sur l’album Reine de papier paru cette année.

Une étoile « est une chanson d’insomnie, de violence et de fragilité », indique le communiqué de presse. C’est en réfléchissant à donner une autre vie à ce morceau que Jordane a trouvé l’idée du clip. Elle voyait de la couleur et des danseurs. La réalisatrice Sophie Boonen a rassemblé les danseurs Gabrielle Roy et Nicholas Bellefleur pour tourner de nuit dans une forêt sur l’île d’Orléans.

« Je pitche souvent des idées pis des états d’âme en l’air », commente Jordane. « Souvent, ça retombe devant moi en dessinant un chemin plus clair, moins épeurant. Comme je le dis dans la chanson : Au bout de la noirceur, je me laisse tomber entre deux étoiles, les yeux bien fermés. Ces étoiles me guident, c’est ce que j’ai voulu illustrer par le biais de ce vidéoclip », ajoute-t-elle.