Chansons

Étienne Dufresne

Jolicoeur

L’auteur-compositeur-interprète montréalais Etienne Dufresne propose aujourd’hui sa nouvelle chanson Jolicoeur. Elle est accompagnée d’un captivant vidéoclip en animation 3D bien pixelisée, réalisé par Dufresne lui-même, avec l’aide de Martin Paré et Rose Côté.

Il y a beaucoup de choses à dire sur cette sortie! Le clip est un genre de fiction «Boy meets girl» rurale sur une trame de cœur brisé et de high de caféine. En fait, ça nous donne l’impression de nous retrouver au comptoir d’un diner d’une petite bourgade digne de la série américaine Twin Peaks, mais en version Sims 1.

À propos de l’histoire de la chanson et du scénario, Dufresne explique :

« Jolicoeur, c’est l’histoire de celui qui, en quête de bonheur, tente de refaire sa vie ailleurs. Il tombe amoureux de la serveuse du restaurant de la petite ville. Un scénario classique comme on le verrait sur Netflix. Le rêve de l’exode est parfois illusoire; un phénomène attrayant qui peut camoufler une crise existentielle. Le vidéoclip dépeint cette envie de s’évader pour fuir l’ennui du quotidien. Hélas, même à l’autre bout du monde, la réalité finit souvent par rattraper celui qui tente d’y échapper. […] »

Etienne Dufresne

Musicalement, Jolicoeur est un genre de blues décalé mélancolique qui s’inspire de Soirs de scotch de Luce Dufault (c’est lui qui le dit!). La guitare de Dufresne est ponctuée de choeurs dramatiques et vogue vers les voluptés du saxophone — celui de Felix Petit (Oblique, Les Louanges) qui co-réalise le morceau — pour finir sur une voix grave qui se pose au creux de l’oreille à la manière de Joe Dassin.

Jolicoeur fait suite à l’extrait Les Couteaux, paru en novembre dernier, toujours sous l’égide de la maison de disque Chivi Chivi. Quant à lui, son premier EP Sainte-Colère voyait le jour il y a un an, en février 2020.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.