Chansons

J'avais un char Sylvie

Sylvie

J’avais un char

Après avoir attiré notre attention avec le morceau Bleu pâle en février, le groupe québécois Sylvie présente maintenant J’avais un char, un second extrait de l’album Cannabis & Coffee Club qu’on attend le 21 mai prochain.

« Cette nouvelle offrande musicale est une suite logique de la précédente, nous transportant vers des sonorités folk et blues bien jazzy. L’ajout de saxophone, gracieuseté de Sam Hampell, ainsi que de claviers annoncent bien le son que l’on pourra retrouver sur Cannabis & Coffee Club. », peut-on lire à propos de la chanson.

Son interprète, Anis Azzoug explique que J’avais un char est pour lui, une chanson d’amour à laquelle les jeunes et les personnes moins riches peuvent s’identifier. « On est habitués aux buanderies, aux moppes salles dans nos cuisines trop petites, aux chars qui sentent le gaz avec des ordures au pied du siège passager… Alors quand on veut serrer quelqu’un fort dans nos bras, peu importe nos moyens, on va trouver une façon de le faire. Ça vient toucher la corde optimiste et joyeuse cachée sous le sentiment du manque. »

J’avais un char, mais j’l’ai scrappé
Un vieux bazou, mais j’l’ai scrappé
Qu’est-ce que j’f’rais pas pour aller chez vous
Christ que c’est loin chez vous
Y m’a lâché hier soir
Moi qui voulais t’voir à soir
J’peux pas

J’avais un char

Formé il y a quelques années dans les forêts charnues des Laurentides, Sylvie compte dans ses rangs les musiciens Anis Azzoug, Vinny Batista et Simon Charette ainsi que Francis et Alexandre Lamontagne. Si vous aimez particulièrement le folk psychédélique des années 1970 et les sonorités québécoises de cette époque-là, vous serez charmés par Sylvie. Ne manquez pas la 7e soirée des préliminaires des Francouvertes le 5 avril, à laquelle le quintette participera.

Inscription à l’infolettre

Ne manquez pas les dernières nouvelles!

Abonnez-vous à l’infolettre du Canal Auditif pour tout savoir de l’actualité musicale, découvrir vos nouveaux albums préférés et revivre les concerts de la veille.