Chansons

Grand Blanc

Ailleurs

Grand Blanc ne manque pas sa rentrée! La formation de Metz nous propulse vers la fin de semaine avec un tube succulent. C’est 10 minutes de bonheur auditif que nous parachute le groupe.

« Je leur demande où ils sont ils me disent ailleurs »

Grand Blanc comment cette balade éthérée avec un clin d’œil à Françoise Hardy, reprenant la fameuse : « Tous les garçons et les filles de mon âge ». Plutôt que dépeindre une jeunesse insouciante et légère, c’est une jeunesse qui s’extirpe de la société en quittant la Patrie que nous chante Camille Delvecchio. À travers cette sombre pièce, c’est la recherche d’une oasis qui semble se former. Et la voix de Delvecchio comme celle de la sirène nous attirent dans un mirage où la musique se déconstruit avant de reprendre avec une lenteur lourde et efficace.

« J’ai rêvé d’un peu d’air, d’un peu d’herbe »

Peut-être est-ce le seul répit que peut espérer une certaine génération? En attendant, on peut toujours se perdre dans les atmosphères hypnotisantes d’Ailleurs.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.