Chansons

CHIENVOLER

Au final oméga c’est pas mal

CHIENVOLER, le projet de Jérémi Roy, fait paraître un deuxième extrait qui s’imbriquera dans la collection SUR SOI. Cette dernière est un peu un album en construction qui se complète au fur et à mesure des sorties de CHIENVOLER en 2018. Mais revenons à la pièce qui nous intéresse, Au final oméga c’est pas mal. On y retrouve la section de cuivres de Bellflower : Nicolas Boulay, Félix Petit et Alex Dodier en plus du batteur William Côté. Ce n’est pas tout, on retrouve aussi Gabriel Godbout-Castonguay (Yann Perreau, Yokofeu) ainsi que Martin Rodriguez au kalimba.

Au final oméga c’est pas mal est une pièce qui prend de l’ampleur à travers ses 3 minutes, un peu comme une vague qui se construit et qui finit par nous frapper de plein fouet. On retrouve du conventionnel dans la marginalité de la composition, son format est pratiquement fait pour les radios et de nombreux rappels sont présents dans la chanson. Par contre, ça s’arrête là! Les cuivres ponctuent le morceau pendant que la grosse basse se fait aller derrière. Une autre pièce intéressante de la part de CHIENVOLER.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.