Chansons

Avast

The World Belongs to Man

Dans les dernières années, on dirait que le Black métal s’est fait refaire par les nouveaux groupes qui arrivent avec de nouvelles lignes narratrices. Comme s’il avait fait un traitement au botox à Montréal… pour se rajeunir. Bon, c’est un peu boiteux comme comparaison, mais n’en demeure pas moins qu’une nouvelle génération d’artistes avec Deafheaven en tête de liste, ont décidé que le black métal pouvait servir à autre chose que chanter les louanges de Satan ou encore la suprématie païenne (pour pas dire blanche).

Voici qu’arrive dans le paysage la surprenante formation norvégienne Avast qui fait un black métal occulte dans les sonorités, mais avec des paroles engagées dans le mouvement écologique. Ne vous laissez pas avoir par le titre, The World Belongs to Man, il s’agit ici d’une critique virulente de notre mode de vie et notre peu de respect pour la planète. Le tout sur un black métal aussi lourd que riche. Celle-ci est tirée de Mother Culture, leur premier album, paru le 26 octobre dernier.

Cette nouvelle vague de groupes est la bienvenue dans le paysage et démontre que le genre n’est pas cantonné dans une seule et unique époque. Cette brise de fraîcheur amenée par les jeunes créateurs n’est pas sans respecter leurs ainés. Après tout, musicalement, on retrouve de nombreuses références à la vague de black métal norvégien du début des années 90 sur The World Belongs to Man. Avast est un groupe à surveiller pour les amoureux du genre.

 

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.