Actualités

Le photographe Mick Rock meurt à 72 ans

Mick Rock, le photographe derrière entre autres les premières photos de David Bowie en 1972-73, est mort le 18 novembre 2021. Les causes du décès n’ont pas été dévoilées.

C’est avec le plus lourd des cœurs que nous vous annonçons que notre bien-aimé renégat psychédélique Mick Rock a fait le voyage jungien vers l’autre côté. Ceux qui ont eu le plaisir de vivre dans son orbite savent que Mick était bien plus que l’homme qui a photographié les années 1970. C’était un photographe-poète – une vraie force de la nature qui a passé ses journées à faire exactement ce qu’il aimait, toujours à sa façon délicieusement outrageuse.

Extrait de l’annonce de la mort de Mick Rock sur Instagram

Mick Rock est connu entre autres pour ses photos de David Bowie, Lou Reed, Iggy Pop, Sex Pistols et de Blondie. Né en 1948, il développe son intérêt pour la photographie en allant voir des concerts en tant que jeune homme. Proche collaborateur de David Bowie, il a été son photographe officiel pendant deux ans à ses débuts. Il a également réalisé les pochettes de disque, les affiches et les vidéos de Live on Mars et Space Oddity. C’est aussi Mick Rock qui est derrière les vidéoclips Jean Genie et I’m Only Dancing de David Bowie. Le photographe a également endossé le rôle de chroniqueur de la vie de l’alter ego glam de Bowie, Ziggy Stardust, entre 1972 et 1973. Il a fait paraître plusieurs livres de son vivant, dont The Rise of David Bowie : 1972-1973 en 2015.

C’est également Mick Rock qui est derrière les pochettes de Transformer et Coney Island Baby de Lou Reed, Raw Power de Iggy and the Stooges et finalement Queen II de Queen. Plus récemment, il avait croqué les portraits entre autres de Daft Punk, Snoop Dogg et Miley Cyrus.

Crédit photo: J. Contessa/WireImage