Actualités

Les concerts en salle du Festival International de Jazz de Montréal

Le Festival international de Jazz de Montréal dévoile aujourd’hui sa programmation en salle. Que nous réserve l’édition 2018? Découvrons-le par salle.

 

L’Astral — TD Jazz d’ici La Presse + et le Club Heineken

C’est la salle préférée de Jean-Philippe Baril-Guérard. Vous pourrez y voir quelques artistes jazz locaux qui vont présenter leurs dernières créations. C’est notamment le cas du René Lussier Quintet, le Vincent Réhel Trio qui invite Jacques Kuba Séguin et Sonia Johnson pour Le Capitaine ivre. Vous pourrez y voir aussi le François Bourassa Quartet, Jordan Officer, un projet avec Jean Derome et plusieurs autres spectacles parfaits pour les amateurs de jazz. En fin de soirée, ça se poursuit avec My Brightest Diamond, Bombino et la récipiendaire du dernier prix Polaris : Lido Pimienta.

 

Le Gesù — Invitation TD et Jazz dans la nuit

Cette série verra quatre artistes, John Medeski, Mark Guiliana, Jeremy Dutcher et Dr. Leoni inviter des artistes à les rejoindre. On note les soirées de Medeski qui invitera tour à tour Mad Skillet et Marc Ribot! Ce dernier sera d’ailleurs à l’œuvre en fin de soirée. On pourra aussi y voir Emma Frank et Chet Doxas en fin de soirée.

 

M2 — Concerts intimes

La petite salle du MTELUS sera le théâtre de concerts plus intime où la scène indépendante sera mise de l’avant. Vous pourrez y voir Wilsen, le groupe montréalais Chances, l’incroyable Julie Doiron, Jackson MacIntosh, Dominique Fils-Aimé et Raveen.

 

5e salle de la Place-des-arts — Re : Creation

La 5e salle sera pour sa part le théâtre d’essai musical. Des artistes y reprendront des corpus connus et proposeront leur vision de la chose. Ainsi, Jesse Mac Cormack se transformera en Stevie Ray Vaughan le temps d’une soirée alors que Lucioles se lancera dans Dark Side of the Moon. Notons aussi Mélissa Laveaux qui viendra chanter son Radyo Siwèl.

 

La Maison Symphonique Delta Air Lines

La Maison Symphonique aura des aiiiiiiiiiles. Bon, trêve de blagues poches à saveur aéronautique, on y trouvera des projets très intéressants comme Ólafur Arnalds qui partagera un plateau double en compagnie de Jean-Michel Blais ou encore Bobby McFerrin qui présentera Circlesongs.

 

La salle Wilfrid-Pelletier — Événements spéciaux TD

La salle Wilfrid-Pelletier sera l’hôte de plusieurs événements d’envergure pendant le festival. Notamment un spectacle d’Herbie Hancock avec Thundercat en première partie qui avait déjà été annoncé. On y verra aussi Bonobo et Saint-Germain, Jethro Tull et sa flûte traversière, Seal  et même George Thorogood.

 

Théâtre Maisonneuve — Les grands concerts Rio Tinto

Encore une fois, voici des concerts de grande envergure avec Ry Cooder, Beyries et Alela Diane, Leslie Odom Jr. et Jill Barber ainsi que Beth Hart.

 

Monument-National — Jazz Beat Hyatt Regency Montréal

Vous pourrez y voir plusieurs spectacles de genre différent. Parmi ceux qui retiennent notre attention, la Belge Mélani De Biasio et Soft Machine sans oublier le duo Jalbert et Beaulieu!

 

MTELUS — Les Rythmes

Ça va groover au MTELUS cette année pendant le Jazz. Metronomy sera de passage avec Duchess Says en première partie! Charlotte Gainsbourg présentera les chansons de son excellent Rest, les 26 et 27 juin. Kamasi Washington sera aussi de passage pour démontrer son savoir-faire et les pièces d’Heaven and Earth qui paraît le 22 juin. Daniel Caesar et Jain auront aussi deux soirs chacun. Snarky Puppy et Tunnel, Cory Henry & the Funk Apostles et Geoffroy complètent la programmation.

Club Soda — Les Couleurs SAQ

Les couleurs variées sont à l’honneur et parmi celles-ci on trouve celle de GoGo Penguin, Møme, Kimbra et Marinah d’Ojos de Brujo. Il y aura même une soirée hip-hop en compagnie de Husser, CMDWN, Zach Zoya et Naya Ali.

Pour la programmation complète visiter le site officiel du Jazz.

 

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.