Actualités

Jean Leloup annonce un nouvel album : L’étrange pays

C’est le 24 mai prochain que paraîtra le prochain album de Jean Leloup, L’étrange pays.

Pour enregistrer celui-ci, Leloup s’est enfui dans la nature, armé seulement d’une guitare, d’un micro et d’une enregistreuse faite pour attraper le bruit des pas d’ours polaire. L’étrange pays a été enregistré dans la nature au courant des trois dernières années. En plus de nous annoncer l’album, Jean Leloup lance deux extraits : L’oiseau-vitre et Rosier-douleur.

Les deux clips ont été tournés à l’extérieur alors que la lumière du jour se faisait timide. Vous pouvez lire le message de Jean Leloup un peu plus bas. Cela fait déjà 4 ans depuis la sortie d’À Paradis City qui avait connu un grand succès critique comme commercial.


Le sentier
L’étrange pays
Rosier-douleur
Passe ton chemin
Le temps
Les goélands
Boulevard des rêves brisés
L’enfant fou
L’oiseau-vitre
Au jardin de ma mère
Tes mille peurs
Nouvelle alerte
Flocon de neige

Il y a trois ans, décision.
Je vais faire un album seulement guitare-voix, enregistrer les chansons comme elles sont quand elles arrivent, en jouant de la guitare dehors, le soir-la nuit. J’aime jouer perché pour voir loin le plus d’horizon possible, le ciel à travers les arbres. Quand il y a de la pluie, c’est encore mieux regarder derrière le rideau d’eau. La nuit, il n’y a personne pour m’entendre, juste parfois les chats, les chiens, les oiseaux, criquets, lézards. Des fois une moto, un camion, une auto. Quand il fait un peu froid, la guitare sonne mieux, je reste dehors et me mets des couvertures. Le temps qui s’arrête. Je me sens libre. 

Durant un an et demi, je me promène avec guitare, micros et enregistreuse de guerre à l’épreuve des cyclones (en aluminium d’avion, les faders marchent avec des aimants, pas de trous dans la machine – ils utilisent ça au pôle Nord à -200 pour enregistrer les pas des ours sur la neige ou en Amazonie dans les sous jungles humides où tout rouille et pourrit en 2 minutes pour capter les chants des anacondas ou dans les déserts où le sable rentre partout). J’aboutis tout le temps sur des balcons, une montagne dans Charlevoix, dans un chalet en bois rond, dans des chambres d’hôtel, d’aéroports, une maison au bord d’une falaise au Costa Rica avec mon frère dans la vieille Land Rover. 

Enfin, janvier 2019, c’est fini, sortie prévue au printemps. 
Toutes les chansons ont été jouées live dehors, garanties 100% non formatées, parmi les criquets, les geckos, les chiens et les chats dans les ruelles, les écureuils, les corbeaux noirs et les pigeons crottés, comme l’indique la pochette, illustration de Yves Archambault. 

– Jean

L’étrange pays sera disponible le 24 mai 2019.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.