Actualités

Le Festival Triste : Un nouveau festival s’implante à Montréal pour proposer des œuvres tristes

Du 24 au 26 novembre prochain, dans le quartier Mile-End, se tiendra la première édition du Festival Triste.

Un nouveau festival viendra grossir les rangs des festivals proposés dans la métropole. Le Festival Triste, comme son nom l’indique, s’adonnera à proposer des œuvres tristes. L’objectif? « Proposer un contexte bienveillant et favorable à la diffusion de musique et d’œuvres d’expression triste […] afin de ressentir ses effets bénéfiques : intériorité, contemplation, apaisement, tendresse, élévation, émerveillement », apprend-on par voie de communiqué. Un volet en lien avec la santé mentale sera également mis sur pied afin d’offrir des outils aux festivaliers. Des œuvres musicales, cinématographiques, littéraires et de performances, pour ne nommer que celles-ci, seront mises de l’avant par l’événement.

La programmation n’est toujours pas annoncée. Tout ce que l’on sait, c’est que Hiatus y sera, que des films seront présentés en collaboration avec le Cinéma Moderne et que le Nouvel Établissement proposera des « soirées électristes », dixit le communiqué de presse.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel de l’événement.