Actualités

Adib Alkhalidey lance un premier album sous le nom Abelaïd : Les cœurs du mal

Le 22 octobre dernier, un vidéo cryptique fait surface d’un certain Abelaïd qui nous présente une composition dans la grande tradition de la chanson française.

Ben, turns out que c’est Adib Alkhalidey! L’humoriste a fait un anagramme pour créer son nom de scène Abelaïd Khydali. Il lance aujourd’hui un premier album où il signe la musique et les textes. Il faut dire que ce sont surtout les mots qui sont mis de l’avant ici. On pourrait s’attendre à des textes humoristiques, mais c’est mélancolique et même assez intense.

L’album a été réalisé par Mathieu Magny et c’est Spectra Musique qui l’accompagne dans cette nouvelle démarche.

Les cœurs du mal

1. L’indolence
2. La haine
3. Les cœurs du mal
4. Savoir pardonner / Savoir abandonner
5. Orphelines
6. Rêves acides
7. Failles fortuites
8. Heureux parmi vous
9. L’Enfer c’est l’Autre (seulement si tu le crois)

Crédit photo: Facebook

1 commentaire

  1. chantal dussault, le 2020-11-16 à 16:35

    L’HUMORISTE TRISTE

    Il se présente à la télé ,vêtu tout de noir et mine de rien …
    Ayant pour seule armure son humilité, il casse la baraque
    Du coup, tout en nous éclate et ça nous fait du bien
    Ses mots sont à la fois des caresses et des claques
    Qui déchirent tout en douceur le mur de notre coeur
    Afin de mettre un rayon de lumière sur notre vulnérabilité
    Cet homme jeune est brut, ce n’est pas un beau parleur
    Ni un ange, ni un prophète ou encore un curé
    Que nous sommes tous UN, telle est sa croyance
    Il nous la clame, la répète, de mille et une façon
    Il a compris qu’entre-nous il n’y avait aucune différence
    Que nous n’étions séparés que par manque de pardon
    Confinés dans l’enfer de l’amour non-senti et non-dit
    Si loin, si loin, si loin, de notre entièreté première
    Avant que nous nous éloignions de l’ ESPRIT
    Quand la joie et la paix ,régnaient sur la terre
    Oui écouter l’humoriste triste, nous allège et nous délivre
    Il se faufile dans la forteresse de notre fragilité
    À petits pas, il entre dans le lieu secret, de notre mal de vivre
    Et pendant quelque minutes, nous sommes à nouveau connectés

    P.S. j’ai hâte d’acheter votre CD et surtout de l’écouter

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.