Actualités

5 raisons d’aller danser dans la neige au ArtikFest de Trois-Rivières cet hiver

Un tout nouveau festival s’installe à Trois-Rivières cet hiver. L’ArtikFest promet de faire danser les courageuses et courageux qui oseront braver l’hiver les 17 et 18 février prochain.

Ce nouveau festival, produit par la même équipe qui est derrière le FestiVoix, s’installera au parc portuaire de Trois-Rivières les 17 et 18 février prochain. Il mettra en lumière la musique électronique, la culture et l’innovation qui l’entoure. Pour te donner encore plus hâte au mois de février, on a décidé de te présenter cinq bonnes raisons d’aller faire le party à l’ArtikFest!

De grosses pointures d’ici et d’ailleurs

Disons simplement que l’ArtikFest n’a pas badiné avec le talent pour sa première programmation. Des DJs d’ici et d’ailleurs viendront faire danser les foules pour s’assurer qu’elles n’auront pas froid. Pour la première journée, le vendredi 17 février, tu pourras assister à des performances de Laure à 18h, de Sinca à 19h, de TDJ à 20h et finalement pour clore de belle manière cette soirée, de CRi dès 21h30. Le lendemain, ce sera à Lucky Rose dès 18h, Michael Sparks et Blossom à 19h, Valentino Khan à 20h30 et finalement Black Tiger Sex Machine à 21h30 de faire danser les festivaliers.

Un party électro paritaire

Depuis plusieurs années déjà, il est question de faire plus de places aux femmes dans l’industrie de la musique, et dans les festivals notamment. Résolument, l’ArtikFest a reçu le mémo! On sent qu’un effort pour représenter les artistes féminines a été fait. Si on fait exception de CRi, la journée de vendredi est presque entièrement consacrée aux artistes féminines. TDJ, Sinca et Laure se partagent l’affiche, alors que l’on retrouve Blossom, « l’une des 10 meilleures femmes DJ de Phoenix (2016) » selon ce qu’on apprend via le communiqué de presse, le samedi à 19h.

Se réchauffer en dansant gratuitement au plus fort de l’hiver

L’ArtikFest prendra d’assaut le parc portuaire de Trois-Rivières le vendredi 17 février à partir de 15h et le samedi 18 février à 11h. Des animations musicales, des tours de grande roue, des kiosques de nourriture et des espaces chauffés seront offerts aux gens qui braveront le froid de février. La bonne nouvelle dans tout ça? Le tout est offert gratuitement. Le soir, le site prendra des airs de boîte de nuit à ciel ouvert alors que les DJs s’installeront à partir de 17h derrière les platines.

Découvrir les bijoux de la Mauricie

Un des objectifs de l’ArtikFest, c’est de mettre en lumière le talent des habitants de la région de la Mauricie. Pour ce faire, en cette première édition, l’organisation propose deux performances d’artistes originaires de leur belle région. Il s’agit de Hey : Albert, qui ouvrira la soirée inaugurale de l’événement dès 17h. Ce dernier propose un mélange d’indie dance, de disco italien et de house qui sait créer une ambiance groovy et dansante. Danick Bastien, quant à lui, s’occupera de la seconde et dernière journée de festivités.

Un party qui s’étire toute la nuit

Tu es le genre à vouloir que la fête dure toute la nuit? Ça tombe bien, l’ArtikFest proposera également des Afters-Artik. Dès 23h, tu pourras te rendre à l’Entité, au Café-Bar Zénob, à la microbrasserie Le Temps d’une Pinte et/ou Ô P’tit Quai des Brasseurs, quatre bars du centre-ville de Trois-Rivières. Des DJs seront sur place pour s’assurer que le fun continue. On ne connaît pas encore leur identité, comme la programmation sera annoncée en janvier 2023, mais à voir la programmation officielle, on n’a pas de doute que tu risques de t’amuser comme s’il n’y avait pas de lendemain!

Pour tous les détails sur la programmation et sur les activités, rends-toi sur le site officiel du festival.