Ludovic Alarie Archives - Le Canal Auditif

La playlist à Boubi d’août 2017

Salut les mélomanes!

Ça fait quelque mois maintenant que je suis sur Spotify, et étrangement, je n’ai jamais autant fait de découvertes par moi-même. Ce qu’on me présente dans les mix qui me sont dédiés est beaucoup trop lisse et me plait une fois sur deux; ce qu’on y met dans les playlists officielles ne me surprend pas vraiment. On dirait que les découvertes faites par moi-même seront toujours plus plaisantes et plus surprenantes que celles qu’on me propose. Loin de moi l’idée de parler en mal du géant du streaming. Spotify donne accès à monsieur madame Tout-le-monde accès à une tonne de musique pour pas cher, ce qui est quand même cool. Ça me donne encore plus de moyen pour gratter plus loin et découvrir des trucs qui sortent de l’ordinaire.

Bref, tout ça pour dire que vous trouverez dans la playlist Rose Fargo, Canon Blue, Phoebe Bridgers, Alvvays, Catherine Leduc, Fuudge, D R M S, la nouvelle de Wolf Parade, Corridor, Hundred Waters, Ludovic Alarie pis pleins d’autres.

Bonne écoute!

 
 

 
 

La programmation du FMEAT 2017 : Premières annonces

C’est un de nos moments préférés de l’année! C’est le moment où on a une première idée des groupes que nous aurons la chance de voir au FMEAT à la fête du Travail. Avertissement, c’est très cool.

Vous avez dit R.E.D. ?

Le FMEAT va nous achever dès les débuts. A Tribe Called Red sera là pour le spectacle de la rentrée et partagera la scène avec Pierre Kwenders et La Bronze. Ça vaut déjà les 7 heures de char. Et pour la clôture? Eh bien, les artistes ayant participé à l’hommage à Richard Desjardins seront sur scène. Le tout dans la terre natale du poète-musicien. Un autre nom venu du Canada s’ajoute à la liste des spectacles à ne pas manquer, celui d’Andy Shauf qui nous a graciés de l’excellent The Party l’an dernier, finaliste au prix Polaris.

On pourra aussi voir des artistes qui ont fait paraître de très bons albums depuis le début de l’année. Philippe B présentera les chansons de sa Grande nuit vidéo alors que Canailles viendra faire des Backflips à Rouyn-Noranda. Pour sa part, Distorsion Psych Fest fera une collaboration avec le FMEAT pour présenter Atsuko Chiba, Paul Jacobs et Sunwatchers. L’Afrikana Soul Sister de JF Lemieux (Daniel Bélanger, Cargo Culte) y sera aussi tout comme Ludovic Alarie, Sarah Toussaint-Léveillé, Geoffroy et FUUDGE!

Des collaborations qu’on applaudit

Le FMEAT en collaboration avec le Pow Wow de Pikogan va présenter un spectacle de musique et d’arts amérindiens sur les berges du lac Osisko. Fruit d’une année de création et de rencontres, ce projet a pour objectif de faciliter les rapprochements entre les différents habitants du territoire abitibien. Une démarche qu’on applaudit bien bas. Une collaboration intrigante et bien intéressante.

Bon, nous devons nous rendre à l’évidence, ce n’est pas cette année que nous bouderons notre plaisir. Rouyn-Noranda, prépare-toi, on arrive… ben en septembre là.

http://www.fmeat.org/

Critique : Ludovic Alarie – L’appartement

Je vais commencer cette critique comme ça : la pièce Comme un rêve est un délice. UN DÉLICE!

Maintenant, qu’en est-il de la globalité de L’appartement de Ludovic Alarie, deuxième album solo pour ce jeune auteur-compositeur-interprète de grand talent? Je dirais qu’il s’agit d’un album honnête, doux, romantique, maladroit juste assez pour sonner authentique, agréable. Mais il manque un oumpf, on passe à travers les pièces sans relever la tête d’une autre tâche. Pourtant, la démarche est remarquable : enregistrer un album avec des pièces peu pratiquées, en une seule prise, pour rester le plus près du brut, du vrai. L’appartement ne sonne pas improvisé, peut-être un brin inachevé, mais dans ce qu’il y a de beau là-dedans.

Avec L’appartement, Ludovic Alarie laisse encore une fois une grande place à la guitare et sa voix éthérée, presque monocorde. Adèle Trottier-Rivard (choriste pour Louis-Jean Cormier, entre autres) brille sur la majorité des pièces, sa voix réconfortante soutenant celle d’Alarie. On espère d’ailleurs entendre un jour un album solo de la chanteuse. Sur la pièce Dernière danse, les voix d’Alarie et de Trottier-Rivard se marient en une jolie harmonie.

Revenons à la pièce qui sort du lot : Comme un rêve. Procédés simples ici de répétition, « J’ai tant voulu être avec toi/Comme un rêve/Je me souviens de toi », qu’on chante une dizaine de fois comme un mantra, avec douceur et désir. C’est juste parfait. L’album prend ensuite un peu de tonus avec Voyageurs. Les paroles parlent d’amour et de ses difficultés : « Trop souvent/On a eu peur/De se perdre/Trop souvent/On a eu peur/De partir ensemble ».

« Je ne veux plus t’entendre/À travers mes mots/Ton nom/Est trop fort » ouvre Chanson pour Suzanne. Cette ligne témoigne des talents de paroliers de Ludovic Alarie, qui écrit aussi en anglais au sein de la formation The Loodies. Trois pièces entièrement musicales se trouvent sur l’album, Transition 1 et Transition 2 et la très jolie et parfaitement nommée Berceuse, un solo pour guitare et bruit de circulation automobile impromptu, qui clôt les dix morceaux. Sur L’appartement, la musique (et la voix murmurée) sert de plat de résistance, les paroles comme un à côté bien réussi. Il faut dire qu’Alarie s’est bien entouré pour l’album l’enregistrement de l’album. Warren C. Spicer (qui signait la réalisation du premier album) et Matthew Woodley (Plants and Animals) ainsi que Mishka Stein (Patrick Watson) ont accepté le jeu. Le musicien joue d’ailleurs régulièrement avec Plants and Animals, un groupe pourtant bien loin de sa musique.

Bon disque de folk et de pop feutrée, L’appartement s’écoute à merveille en bruit de fond comme en écoute attentive. Manque juste un peu de sel.

Ma note: 7/10

Ludovic Alarie
L’appartement
Coyote Records
37 minutes

https://ludovicalarie.bandcamp.com/

10 albums à surveiller en janvier 2017

L’année 2017 commence en force. On est surpris par la quantité d’albums attendus qui verront le jour lors du premier mois de l’année. Voici quelques galettes à ne pas manquer dans les prochaines semaines.

Bonobo – Migration (13 janvier)

Le producteur anglais Bonobo nous a habitué à des compositions de qualités et les premiers extraits de Migration indiquent un autre bon album. La somptueuse et veloutée Break Apart sur laquelle chante Rhye fait le pont entre les créations éclectiques du compositeur et une bonne mélodie intoxicante.


 
 

Run The Jewels – Run The Jewels 3 (13 janvier)

Killer Mike et El-P devaient lancer leur nouvel album le 13 janvier. Le duo a décidé qu’après une année 2016 un peu folle, il était peut-être le temps de faire plaisir à ses fans le 24 décembre. RTJ 3 est disponible en téléchargement gratuit sur le site du groupe ou encore l’achat est possible sur les différentes plateformes. En attendant notre critique, gâtez-vous.


 
 

Avec le soleil sortant de sa bouche – Pas pire pop, I Love You So Much (20 janvier)

Avec le soleil sortant de sa bouche nous avait convaincu avec son pas pire Zubberdust! en 2014. La formation s’apprête à lancer son deuxième album toujours chez Constellation Records. Leurs compositions psychédéliques et exubérantes possèdent une bonne dose de groove. Leur premier extrait nous promet de nouveaux rythmes aussi surprenants qu’efficaces.


 
 

Foxygen – Hang (20 janvier)

Sam France et Jonathan Rado reviennent avec un album au concept assez impressionnant. Pour l’enregistrement de Hang, ils se sont payé un orchestre de 40 musiciens, le duo The Lemon Twigs pour la section rythmique et même Steven Drozd (The Flaming Lips) sur certaines chansons. Follow The Leader, leur premier extrait, est déjà assez prometteur merci!


 
 

Heat – Overnight 20 janvier)

On attend le premier album de la formation Heat depuis un bon bout de temps. On avait déjà été convaincu par l’EP Rooms paru en 2015 et par les prestations du groupe. Voici qu’Overnight verra le jour en tout début d’année. Le rock fédérateur et mélodique du trio fera quelques conquêtes assurées parmi les mélomanes.

Pages : 1 2