federallights Archives - Le Canal Auditif

Federal Lights – Coeur de Lion

Federal LightsLe groupe de Winnipeg, Federal Lights, fait paraître cette semaine leur album titré Cœur de Lion. Quelque temps après la sortie du premier disque We Were Found In The Fog en 2013, les revoilà avec une toute nouvelle proposition sous l’étiquette KillBeat Music. Verdict?

Il faut leur donner. Les Canadiens possèdent une belle force quant aux mélanges des instruments. Grâce à la superposition de ces fameuses couches sonores, les chansons se voient colorées et attachantes. Prenons Into The Ground. Véritable hymne folk/pop, la pièce se démarque par la brillance des xylophones, la clarté des trompettes et les harmonies vocales. Tandis qu’avec You And I, c’est plutôt les synthés qui donnent le ton à la ballade. Notons aussi la voix grave et charismatique du chanteur Jean-Guy Roy qui s’illustre facilement dans les chansons. À d’autres endroits dans le disque, l’auditeur retrouve la voix de Jodi Roy, sur Cœur de Lion. Titre qui mêle bien le timbre vocal pur et doux de la chanteuse avec ses guitares électriques enivrantes.

Par contre, le reste du projet est un peu décevant. Le groupe opte pour le déjà vu et pour les mélodies répétitives. On a l’impression d’écouter et de réécouter la même pièce pendant un téléroman cliché et mélodramatique (insérer le titre de l’émission que vous avez en tête ici). Dark Of The Night, Amelia, This Town, Lie To Me et Ctrl. Alt. Delete peuvent être utilisés comme exemples. À l’écoute de ces pièces, l’auditeur a cette impression de se retrouver confronté à des textes vides manquant de sens et de structure lyrique.

Les Canadiens tenaient absolument à être conformes au mouvement indie pop. Ça s’entend. Justement, il aurait été favorable de se sortir de ces conformités pour accéder à une meilleure diversité. Autre point, le chanteur livre bien les paroles, mais on demeure perplexe si le tout colle bien aux arrangements. Pour les prochains albums, il serait pertinent de garder liés texte et musique afin de susciter encore plus l’attention du public tout en évitant, de grâce, le quétaine, s’il vous plaît. Qui sait? On aurait peut-être droit à un disque surprenant.

Ma note: 5,5/10

Federal Lights
Cœur de Lion
KillBeat Music
42 minutes

http://www.federallights.org/