eliza Archives - Le Canal Auditif

Les EP à LP du mois de mai 2017

Fishbach – Un autre que moi

Flora Fishbach nous avait déjà séduits avec son premier EP homonyme. La chanteuse ardennaise lance ce mois-ci son deuxième mini-album. On y retrouve la chanson-titre au refrain complètement intoxicant et à la mélodie quasi parfaite. Y crois-tu possède aussi des moments de chœurs puissants et un texte bien tourné. Fishbach se permet aussi des essais électroniques et des aventures auditives qui valent le détour. Ne boudez pas votre plaisir. C’est un excellent EP.


 

Eliza – ELIZA

Bien des choses se sont passées depuis la sortie d’Oootchh en décembre 2015. Tout d’abord, David Marchand s’est retrouvé passablement sous les projecteurs avec Mon Doux Saigneur et Laurence-Anne. Puis, Elyze Venne-Deshaies a quitté le groupe tandis que Nicolas Gaudreault s’est joint officiellement à la bande après quelques performances sur scène. Leur nouvel EP présente un son qui continue de se façonner et qui devient un peu plus bruyant notamment sur Politics. On sent que le son est en mutation chez Eliza et on aime la direction que l’ensemble est en train de prendre.

FELP – Chocolop

FELP c’est le projet solo de Félix Petit, multi-instrumentiste qui excelle au saxophone et qui contribue à différent projet dont Chienvoler et Van Carton. FELP fait de gros changements sur Chocolop dont le principal est sa voix qui se fait entendre pour la première fois. Petit navigue dans les eaux de Patrick Watson, mais plus sobrement. Peut-être est-ce simplement un peu de gêne qui habite encore le compositeur? Cette première saucette dans le chant est très réussie et espérons qu’il poursuivra dans cette direction! En attendant, on peut se régaler de James et War qui sont deux excellentes chansons.

Adam Strangler – Key West

Adam Strangler a lancé il y environ un an le très appréciable Ideas of Orders. La bande ne chôme pas pour autant et fête le printemps avec Key West, quatre nouvelles compositions rock bruyantes comme on les aime. Crossed est particulièrement réussie avec sa mélodie convaincante et ses guitares à la généreuse distorsion. Le groupe démontre encore une fois qu’ils ont un talent pour les airs indie-rock qui flirtent un peu avec le planant, le psychédélique sans toutefois quitter le bon vieux rock.


 

Yes McCan – PS. Merci pour le love

Il y a deux mois paraissait l’EP Air Max de Dead Obies qui voyait la bande prendre une nouvelle avenue musicale. On comprend un peu mieux en voyant les nouvelles sorties de Joe Rocca et Yes McCan. On est dans le plus pop et VNCE s’adapte à merveille avec des productions léchées sans non plus tomber dans le déjà vu. F.P.T.N. est la pièce phare de l’album qui démontre à quel point McCan est habile avec les mots. Il nous peint un tableau limpide avec des syllabes qu’il enchaine de façon suave.

Pages : 1 2

Eliza – Oootchh

ElizaNous suivons Eliza depuis un bon bout de temps. La formation s’est rapidement fait un nom pour ses spectacles et leur premier maxi paru l’an dernier avait attiré un peu d’attention. Comme tout groupe à ses débuts, le temps continue de faire son œuvre et le son de la bande continue d’évoluer, et ce, dans un très bon sens. Depuis la sortie de l’EP, ils ont ajouté Elyze Venne-Deshaies (ex-Caltâr-Bateau) qui complète l’offre musicale du groupe de ses cuivres et ses instruments à vent.

Ce qui surprend le plus sur Oootchh c’est… tout! Eliza étonne par ses trames raffinées, ses riffs intelligents et ses mélodies garage et rock très efficace. On sent tout de même qu’ils n’ont pas encore exactement trouvé leur son, mais ce qu’ils nous offrent est compensé par la qualité des chansons. Ça part un peu dans tous les sens, mais c’est toujours plaisant pour les oreilles.

Le côté plus rock du groupe se décline sur plusieurs chansons. La syncopée et nuancée Mushi-Mushi nous offre de beaux moments excentriques alors qu’Oootchh rentre au poste avec la régularité du militaire d’expérience. Cette dernière nous offre de beaux moments bruyants, une tendance qu’on remarque à quelques moments sur cet album. All I Am (Elyze’s) a une base plus indie-rock, mais nous offre de beaux moments d’expérience auditive bizarroïde; un petit quelque chose qui rappelle Fire/Works dans la mélodie vocale.

De retour au rock, She Is God a un je-ne-sais-quoi des chansons plus groovy de Queens Of The Stone Age et Jitterbuger possède une légèreté tout à fait sympathique. Le travail à la réalisation de Jean-Bruno Pinard (Fire/Works, Caltâr-Bateau) est tout à fait réussi. Un enregistrement parfait pour mettre en valeur les forces du groupe. Du beau travail.

C’est un premier album des plus intéressants que nous livre Eliza. Vous aurez droit à une bonne dose de rock garage ajouté d’un peu de psychédélisme, d’un peu d’indie-rock et de noise. Les mélodies qu’on y retrouve atteignent la cible. La formation fait un premier pas franchement réussi.

Ma note: 7,5/10

Eliza
Oootchh
Indépendant
42 minutes

https://elizamusic.bandcamp.com/

Les 3 Étoiles: semaine 71

LCA_Les3etoiles
 

GRIMES – FLESH WITHOUT BLOOD/LIFE IN THE VIVID DREAM

Claire Boucher est passée à travers les montagnes russes depuis la sortie de Visions en 2012. D’artiste indépendante montréalaise, elle a atteint des sommets de popularité un peu partout à travers la planète. L’année dernière, un disque semblait être sur le point d’émerger, mais la chanteuse a finalement annoncé qu’elle l’avait jeté aux poubelles, insatisfaite du résultat. Voici que le premier simple de ce nouvel opus paraît! Art Angels sera lancé le 6 novembre prochain. Pour te donner un bon avant-goût, voilà la mélodieuse Flesh Without Blood/Life In The Vivid Dream.


 

CHANCE THE RAPPER – ANGELS FT. SABA

Dernièrement, Chance The Rapper a laissé entrevoir qu’un nouvel album était sur le point d’être lancé. Ce premier simple corrobore la rumeur, ce qui est très excitant! Chancelor nous lance l’accrocheuse Angels; chanson qui fait appel à Saba et à des tambours métalliques jamaïcains. Si vous ne l’avez pas vu, le rappeur a aussi offert une performance inspirante au Late Show with Stephen Colbert. Disons qu’on a bien hâte d’avoir quelque chose de plus substantiel à se mettre dans les oreilles! Mais en attendant, ce premier simple fait vraiment la job.

https://www.youtube.com/watch?v=Um58FToonqk
 

ELIZA – OOOTCHH

Eliza est très actif sur la scène montréalaise depuis deux ans. Après un EP tout à fait sympathique, voici que la formation nous revient avec un premier album au début décembre. Pour nous mettre en appétit, ils ont lancé cette semaine la pièce-titre. Ceux qui sont tombés en amour avec The Strokes au début de leur carrière risquent d’avoir la même relation d’amour avec le groupe montréalais. C’est mélodieux, rock et accrocheur.