ADISQ Archives - Le Canal Auditif

Traitement de Canal : Personnalité de l’année 2017

Un sujet a certainement dominé les manchettes en 2017, outre le Canadien de Montréal et les frasques de Donald Trump, et c’est le mouvement #Metoo ou encore #BalanceTonPorc. Passage qui semblait forcé dans cette idée de l’égalité. Il faut après tout, après des années de déséquilibre entre les hommes et les femmes, que la situation finisse par se recalibrer avec un certain choc. Certains hommes sont évidemment partis en peur. Pourtant, s’ils n’ont rien à se reprocher, il n’y a aucune raison de s’exciter plus qu’il n’en faut. Dans une époque où le président des États-Unis, toujours l’une des trois plus grandes puissances politiques mondiales, est accusé lui-même d’agression sexuelle, ce retour est nécessaire. Et la bataille n’est pas gagnée. Derrière ces malaises se cache aussi la sempiternelle lutte de pouvoir à laquelle s’adonnent les individus au sein d’une société. Le pouvoir est quelque chose de grisant qui peut rapidement vous faire chavirer dans un monde utopique où tout est permis. Le retour à la réalité a dû être brutal pour certains.

Dans le monde artistique, certains se sont fait justement pointer du doigt. Enfin, Gilbert Rozon qu’on a considéré longtemps comme invincible a mangé une mornifle. Mornifle qu’il n’a pas fini de prendre dans les dents, à condition que les actions de Juste pour Rire ne se vendent pas au gros prix. Dans lequel cas, tous ces efforts auront été en vain. Il pourra se retirer tranquille sur une île semi-déserte où sa vie de pacha continuera bon an mal an. Du côté de Salvail, ça a fait mal aux matantes de la province qui ont découvert que leur animateur chéri était un peu beaucoup irrespectueux. Ne crions pas victoire, certaines personnes ayant de lourdes choses à se reprocher s’en tirent très bien. Il n’est pas facile d’exposer la vermine, encore davantage lorsque le silence des victimes a été minutieusement acheté.

Le magazine Time donnait de son côté sa personnalité de l’année aux briseurs de silence. Avec raison. Pour ma part, j’ai été ravi de voir que le gala de l’ADISQ récompensait enfin les jeunes femmes à leur juste valeur. Après les controverses entourant les remerciements de Klô Pelgag et l’habillement de Safia Nolin dans les années récentes, ça faisait du bien de voir que le milieu musical ne reculait pas devant les critiques d’êtres désobligeants. Cette année au gala de l’ADISQ, ce sont les Sœurs Boulay qui sont reparties avec le trophée de groupe de l’année, Safia Nolin celui d’interprète féminine et Klô Pelgag avec celui d’autrice-compositrice-interprète de l’année.

Safia Nolin a pu braver une deuxième fois la foule des indigents qui réclament des robes à paillettes et autre flafla du genre. Remarquez bien, Marc-André Mongrain et moi-même étions passablement bien vêtus pour notre émission live du Gala… mais c’est juste parce qu’on est un peu coquets. Et que je voulais que ma Mom se rendre compte que je m’en sortais pas si mal finalement. De la poudre aux yeux. Avoir eu envie de le faire en jogging, on l’aurait fait. Mais le prix qui retient le plus l’attention est celui qu’a ramené Klô Pelgag à la maison. La dernière fois qu’une femme l’avait tenu dans ses mains, c’est en 1993. 24 ans. 24 ans où supposément pas une seule femme n’a mieux écrit des chansons que les hommes…. c’est fou pareil. Quand on y pense, la dernière fois, lorsque Francine Raymond est repartie avec la statuette, c’est quelques mois après la dernière coupe Stanley du CH. J’avais 7 ans. C’est ridicule. Cependant, les événements du dernier gala démontrent que les choses changent. Ne crions pas victoire tout de suite, il est trop tôt. Mais peut-être entrons-nous enfin dans une époque où l’apparence, le sexe, la couleur de peau ne sont plus des facteurs majeurs. En tout cas, je l’espère. Il est toujours permis de rêver.

Il est important de reconnaître aussi que ces artistes se battent pour gagner leur place dans un milieu qui n’est pas toujours des plus accueillants. Et surtout, qu’elles ont été précédées par des femmes qui ont dû se battre davantage et qui récolte peu les fruits de leur labeur. Fait que je vous salue bien bas. Même si je suis un gars pis toute.

En attendant, je vous souhaite tous de joyeuses fêtes et on se revoit en janvier 2018 avec de belles surprises. Je vous l’assure.

Le gala de l’ADISQ 2017 : les choix de LP Labrèche et Stéphane Deslauriers


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le gala de l’ADISQ approche à grand pas. Ce dimanche, vous pourrez même suivre LP Labrèche qui animera en compagnie de Marc-André Mongrain de Sors-tu.ca et Jannie P. Duval, une émission live de Plaque Tournante dans les coulisses où ils rencontreront les gagnants des statuettes. En attendant, Stéphane Deslauriers et LP Labrèche font leurs gérants d’estrades et indiquent leurs préférences pour chaque catégorie.

Toutes les nominations par catégorie :

Album de l’année — Adulte contemporain :

— Catherine Durand — La pluie entre nous SD
— Céline Dion — Encore un soir
— Damien Robitaille — Univers Parallèles LP
— Luc De Larochellière — Autre Monde
— Valérie Carpentier — Pour Rosie

Album de l’année — Hip-hop :

— Alaclair Ensemble — Les Frère cueilleurs LP SD
— Jacques Jacobus — Le Retour de Jacobus
— KNLO — Long jeu
— La Carabine — Chasser ses démons
— Rymz — Petit prince

Album de l’année — Pop :

— Alex Nevksy — Nos Eldorados
— Daniel Bélanger — Paloma
— Patrice Michaud — Almanach
— Peter Peter — Noir Éden LP SD
— Vincent Vallières — Le Temps des vivants

Auteur ou compositeur de l’année :

— Alaclair Ensemble
— Avec pas d’casque SD
— Daniel Bélanger
— Klô Pelgag LP
— Peter Peter

Chanson de l’année :

— Alex Nevksy — Polaroid
— Céline Dion — Encore un soir
— Charlotte Cardin — Les échardes
— Daniel Bélanger — Il y tant à faire
— Fred Fortin — Oiseau LP SD
— Les Cowboys Fringants — Marine marchande
— Les Sœurs Boulay — Fais-moi un show de boucane
— Ludovick Bourgeois — Tu ne sauras jamais
— Patrice Michaud — Kamikaze
— Roch Voisine — Tout me ramène à toi

Groupe ou duo de l’année :

— Deux frères
— Les Cowboys Fringants
— Les Sœurs Boulay LP
— Les Trois Accords SD
— Marie-Ève Janvier/Jean-François Breault

Interprète féminine de l’année :

— Ariane Moffatt
— Céline Dion
— Klô Pelgag LP SD
— Safia Nolin
— Valérie Carpentier

Interprète masculin de l’année :

— Alex Nevksy
— Daniel Bélanger LP SD
— Koriass
— Patrice Michaud
— Vincent Vallières

Révélation de l’année :

— Alexe Gaudreault
— Émile Bilodeau
— KNLO
— Samuele
— Saratoga LP SD

Spectacle de l’année — Auteur-compositeur-interprète :

— Daniel Bélanger — Paloma SD
— Koriass, Alaclair Ensemble, Brown — L’osstidtour LP
— Les Sœurs Boulay — 4488 de l’Amour
— Patrice Michaud — Almanach
— Richard Séguin — Les Horizons

Spectacle de l’année — Interprète :

— 2frère — 2frères
— Artistes Variés — Marie Poppins — La comédie musicale LP SD (puisqu’il le faut…)
— Michel Louvain — 60 ans de bonheur avec vous
— Renée Martel et Patrick Normand — Nous
— Tocadéo — Quatre

On se voit le 29 octobre pour le gala.

L’autre gala de l’ADISQ 2017 : Les nominations.


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L’autre gala de l’ADISQ, c’est aussi beaucoup de bons albums qui sont en nominations.

Voici les finalistes par catégorie:

Album de l’année — Alternatif :

— Antoine Corriveau — <em>Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter
— Klô Pelgag — L’étoile thoracique
— Julien Sagot — Bleu Jane
— Les Hay Babies — <em>La quatrième dimension
— Samuele — Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent

Album de l’année — Anglophone :

— Beyries — Landing
— Bobby Bazini — Summer is Gone
— Leonard Cohen — You Want It Darker
— Lisa Leblanc — Why You Wanna Leave, Runaway Queen?
— Matt Holubowski — Solitudes

Album de l’année — Choix de la critique :

— Alaclair Ensemble — Les Frères cueilleurs
— Antoine Corriveau — Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter
— Avec pas d’casque — Effets spéciaux
— Daniel Bélanger — Paloma
— Klô Pelgag — L’étoile thoracique
— Philipe B — La Grande nuit vidéo

Album de l’année — Classique : Orchestre et grand ensemble :

— Alexandre Da Costa — Stradivarius à l’opéra
— Angèle Dubeau — Silence on joue – prise 2
— Julie Boulianne — Vivaldi & Handel : Arias
— Les violons du roi — Mozart : Horn Concertos & Bassoon Concerto
— Yannick Nézet-Séguin /Orchestre métropolitain de Montréal — Bruckner: symphonie no.2, WAB 102

Album de l’année — Classique : Solite et petit ensemble :

— Charles Richard-Hamelin — Live: Beethoven – Enescu – Chopin
— Daniel Taylor — The Tree of Life
— Marina Thibeault /Janelle Fung— Toquade
— MG3 (Montreal Guitare Trio) — Danzas: Spanish Guitar
— Philippe Sly — Schubert Sessions : Lieder With Guitar

Album de l’année — Country :

— Cindy Bédard— Coeur sédentaire
— Gabrielle Goulet — Elle sait
— Mario Peluso & les Hobos Hurleurs — Vers le mur
— Sara Dufour — Dépanneur Pierrette
— Sylvain Garneau — La clé du bonheur

Album de l’année — Folk :

— Alexandre Poulin— Les temps sauvages
— Avec pas d’casque— Effets spéciaux
— Émile Bilodeau — Rites de passage
— Philippe B — La grande nuit vidéo
— Saratoga — Fleurs

Album de l’année — Instrumental :

— Alain Lefèvre— Sas Agapo
— André Gagnon— Les voix intérieures
— Artistes Variés — Doux moments pour Philou
— David Brunet — Antonio3
— Guy Bélanger — Traces & scars

Album de l’année — Jazz :

— Andrea Lindsay— Entre le jazz et la java
— Jean-Pierre Zanella — Quattro Venti
— Lorraine Desmarais — Danses danzas dances
— Rémi Bolduc — Swingin’ avec Oscar
— Simon Denizart Trio — Beautiful People

Album de l’année — Meilleur vendeur :

— 2Frères — Nous autres
— Céline Dion — Encore un soir
— Daniel Bélanger — Paloma
— Harmonium — L’Heptade XL (Remastered)
— Mario Pelchat et les prêtres — Agnus Dei

Album de l’année — Musique du monde :

— Afrikana Soul Sister — Afrikana Soul Sister
— Artistes Variés — Plante : La bibliothèque-interdite
— Briga — Femme
— Roberto Lopez — Criollo Electrik
— Samito— Samito

Album de l’année — Musique du monde :

— Afrikana Soul Sister — Afrikana Soul Sister
— Artistes Variés — Plante : La bibliothèque-interdite
— Briga — Femme
— Roberto Lopez — Criollo Electrik
— Samito— Samito

Album de l’année — Réinterprétation :

— Alexandre Désilets — Windigo
— Artistes Variés — La Voix 5
— Guylaine Tanguay — Classique Country
— Mario Pelchat et les prêtres — Agnus Dei
— Safia Nolin — Reprises, Vol.1

Album de l’année — Rock:

— Caravane — Fuego
— Chocolat — Rencontrer Looloo
— Gazoline — Brûlerensemble
— Les Dales Hawerchuk — Désavantage Numérique
— Les Taverneux — Mort de rire

Album de l’année — Traditionnel:

— Bon débarras — En panne de silence
— Galant, Tu perds ton temps — Nous irons danser
— La famille Soucy — Rouge & noir
— Maz — ID
— Yves Lambert Trio — Laissez courrir les chiens

Album ou DVD de l’année — Humour:

— François Bellefeuille — François Bellefeuille
— Jean-Marc Parent — Événement JMP Vol.2 (2011-2013)
— Les Appendices — Chanson de la saison 9, qui sont moins longues à écouter que lire le titre de l’album
— Rachid Badouri— Rechargé
— Stéphane Rousseau — Un peu princesse

Album ou DVD de l’année — Jeunesse:

— Ari Cui Cui — Le Noël d’Ari Cui Cui
— Artistes Variés — Les fleurs de pinotte
— Atlas Géocircus — Le monde est petit
— Elisabeth Cossette — Pyjama party
— Pepe & Colori — Pepe & Colori

h4>Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec

— Charles Richard-Hamelin
— Coeur de Pirate
— Klô Pelgag
— Leonard Cohen
— Peter Peter

Spectacle de l’année — Anglophone:

— Bobby Bazini — Summer is Gone
— Charlotte Cardin — Big Boy
— Half Moon Run — Sun Leads Me On
— Lisa Leblanc — Why You Wanna Leave, Runaway Queen?
— Matt Holubowski — Solitudes

Spectacle de l’année — Humour:

— Alexandre Barette — Imparfait
— Fabien Cloutier — Assume
— Mariana Mazza — Femme ta gueule
— Pierre Hébert — Le goût du risque
— Simon Leblanc — Tout court

Vidéo de l’année

— Alaclair Ensemble — Ça que c’tait
— Avec pas d’casque — Derviches tourneurs
— Chocolat — Ah ouin
— Fred Fortin — Oiseau
— Manu Militari — Peace & Love
— Safia Nolin — Technicolor

Gala de l’ADISQ 2017 : Les nominations


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

C’est aujourd’hui qu’on apprenait les nominations au Gala de l’Adisq 2017. Plusieurs questions nous assaillent comme :

— Est-ce que Safia Nolin est plus nerveuse à cause des gens pas fins ou d’être en nomination contre CÉLINE!?
— Roch Voisine a sorti de quoi depuis Hélène?
— ET WOW la catégorie Auteur ou compositeur de l’année, c’est du solide.

Toutes les nominations par catégorie :

Album de l’année — Adulte contemporain :

— Catherine Durand — La pluie entre nous
— Céline Dion — Encore un soir
— Damien Robitaille — Univers Parallèles
— Luc De Larochellière — Autre Monde
— Valérie Carpentier — Pour Rosie

Album de l’année — Hip-hop :

— Alaclair Ensemble — Les Frère cueilleurs
— Jacques Jacobus — Le Retour de Jacobus
— KNLO — Long jeu
— La Carabine — Chasser ses démons
— Rymz — Petit prince

Album de l’année — Pop :

— Alex Nevksy — Nos Eldorados
— Daniel Bélanger — Paloma
— Patrice Michaud — Almanach
— Peter Peter — Noir Éden
— Vincent Vallières — Le Temps des vivants

Auteur ou compositeur de l’année :

— Alaclair Ensemble
— Avec pas d’casque
— Daniel Bélanger
— Klô Pelgag
— Peter Peter

Chanson de l’année :

— Alex Nevksy — Polaroid
— Céline Dion — Encore un soir
— Charlotte Cardin — Les échardes
— Daniel Bélanger — Il y tant à faire
— Fred Fortin — Oiseau
— Les Cowboys Fringants — Marine marchande
— Les Sœurs Boulay — Fais-moi un show de boucane
— Ludovick Bourgeois — Tu ne sauras jamais
— Patrice Michaud — Kamikaze
— Roch Voisine — Tout me ramène à toi

Groupe ou duo de l’année :

— Deux frères
— Les Cowboys Fringants
— Les Sœurs Boulay
— Les Trois Accords
— Marie-Ève Janvier/Jean-François Breault

Interprète féminine de l’année :

— Ariane Moffatt
— Céline Dion
— Klô Pelgag
— Safia Nolin
— Valérie Carpentier

Interprète masculin de l’année :

— Alex Nevksy
— Daniel Bélanger
— Koriass
— Patrice Michaud
— Vincent Vallières

Révélation de l’année :

— Alexe Gaudreault
— Émile Bilodeau
— KNLO
— Samuele
— Saratoga

Spectacle de l’année — Auteur-compositeur-interprète :

— Daniel Bélanger — Paloma
— Koriass, Alaclair Ensemble, Brown — L’osstidtour
— Les Sœurs Boulay — 4488 de l’Amour
— Patrice Michaud — Almanach
— Richard Séguin — Les Horizons

Spectacle de l’année — Interprète :

— 2frère — 2frères
— Artistes Variés — Marie Poppins — La comédie musicale
— Michel Louvain — 60 ans de bonheur avec vous
— Renée Martel et Patrick Normand — Nous
— Tocadéo — Quatre

On se voit le 29 octobre pour le gala.