The Raveonettes - Observator - Le Canal Auditif

The Raveonettes – Observator

Le duo The Raveonettes, qui conjugue merveilleusement bien le post-punk obscur, le rock garage, le shoegaze et le surf-pop ensoleillé, enfantait de leur sixième album; et ça s’intitule Observator. Formée de Sune Rose Wagner (guitare/chant) et Sharin Foo (basse/chant), la formation, fortement influencée par Velvet Underground et The Jesus And Mary Chain, y va d’un effort dans la même lignée que les précédents. Toujours ce mélange d’esthétisme sonore issu des fifties, de mélodies sucrées sorties des sixties, et surtout, ces familières guitares salopées, bourrées de larsens auxquelles les danois nous ont si souvent gavées au cours des dix dernières années.

À la minuscule différence, que cette fois-ci, The Raveonettes ajoute du piano, de même que quelques sédiments de claviers afin d’enjoliver cette formule musicale éculée mais efficace. Sur Observator, les deux musiciens ne ratent pas la cible et nous offre un disque solide, fiable, accessible, juste assez décapant et qui saura ravir assurément les fans. Avec cette création, Wagner et Foo ne rallieront assurément pas les sceptiques mais ils sauront conserver intact le bassin d’adeptes qui les suivent depuis de nombreuses années.

Sans blague, ce Observator ne contient aucune chanson déficiente. Parmi mes préférées, j’ai relevé la superbe folk-garage titrée Young And Cold, l’introduction pianistique dans Observations, le refrain opérant de The Enemy, la vitaminée Sinking With The Sun, les guitares arpégées de She Owns The Streets et de Downtown et finalement, la folk noire intitulée You Hit Me (I’m Down). Du bon, du bonbon, du début à la fin!

Évidemment, Observator ne gagnera sûrement pas un prix pour l’album le plus créatif et ingénieux de 2013, mais c’est loin, mais très loin d’être imbuvable et affreux! The Raveonettes nous présente une création honnête, regroupant des chansons complètement efficientes; parmi les meilleures du répertoire de la formation. Cet opus est une réussite sur toute la ligne… et tout bien considéré, peut-être que les danois accompagneront nos spleens pour de nombreuses années encore! Qui sait?

Ma note : 7/10

The Raveonettes
Observator
Vice Records
31 minutes

www.theraveonettes.com/splashpage/

Exprimez-vous!

*