Macula Dog - Why Do You Look Like Your Dog? - Le Canal Auditif

Macula Dog – Why Do You Look Like Your Dog?

Macula DogLa très étrange formation américaine de pop expérimentale Macula Dog nous revient avec un album haut en… couleur? Textures? Trip de LSD? Probablement toutes ces réponses. On ne nous donne pas beaucoup d’explications et d’informations sur le groupe. Ce que l’on sait, c’est que le quatuor a sorti un premier opus en mai 2015 et est apparemment actif depuis lors. Le premier album était assez innovateur, employant plusieurs techniques de production propres à l’électroacoustique bien mélangées à une influence pop psychédélique à la Ariel Pink.

Macula Dog fait découvrir ce qui fut de prime abord, du moins en ce qui me concerne, un monde enfantin et étrange et en deuxième lieu, une fête foraine étrange et ultra contemporaine… et en troisième lieu, la folie psychédélique d’un homme étrange. Le mot d’ordre: étrange. Cependant, la bizarrerie ne proscrit pas l’intelligence; on est exposé malgré nous à une musique complexe rythmiquement, dense et sculptée avec minutie. Beaucoup de traitement, beaucoup de mixage, beaucoup de post-production, beaucoup de techniques. Étant donné que la formation se produit en live sans «backing track», n’ayant pour seuls collaborateurs que leurs pads, amplis et échantillons, ce n’est quand même pas rien. La plasticité est ultra intéressante tout au long de l’opus, super satisfaisante par moments, mais un peu trop dense à mon goût. L’abondance de sons percussifs, ou plutôt le manque flagrant de sons allongés fini par être agressant.

L’album est purifié de toute harmonie et est extrêmement dissonant. Bien que la chose soit unique en son genre, on y retrouve beaucoup d’influences bien camouflées sous de nombreuses couches d’expérimentations: funk, chiptune, new wave (on entend beaucoup d’éléments rendant hommage à l’avènement de la musique électro), drum’n bass, musique de fanfare et de cirque… Et ça donne un point en faveur de la diversité, notamment sur Looking For A Body, qui sonne quasiment hawaïenne et atmosphérique, ainsi que sur Work Friend qui rappelle, avec sa guitare acoustique, une ballade.

Sur une note plus conceptuelle, je trouve la courte longueur des pièces très justifiée, vu la densité de la composition. Des fois, on en voudrait plus, mais il vaut mieux en vouloir plus qu’être franchement ennuyé. L’album est un tantinet répétitif, mais assez varié au niveau des styles et du «sampling». L’abstraction du propos général me laisse par contre sur une grosse faim conceptuelle… On dirait que l’album ne raconte rien, sinon pour les paroles. Ça ramène peut-être aussi, tout comme les dissonances et l’exploitation des quarts de tons dans l’harmonie, à l’enfance, qui semble être un thème ou un axe principal pour Macula Dog. Difficile de deviner le réel concept derrière tout ça, mais à voir la pochette de l’album, une chose est sûre, elle représente bien ce qu’est cet album, et même ce groupe.

Ma note: 6,5/10

Macula Dog 
Why Do You Look Like Your Dog?
Haord Records
34 min

http://www.maculadog.com

https://haord.bandcamp.com/album/macula-dog

Exprimez-vous!

*