Les EP à LP de janvier 2017 - Page 2 sur 2 - Le Canal Auditif

Les EP à LP de janvier 2017

Modlee – Queendom

Modlee a laissé passer presque 5 ans depuis la sortie de Sunwalk EP. En surprise, la jeune femme de Québec a sorti Queendom le 20 janvier chez Coyote Records. Encore une fois appuyée par Vlooper (Alaclair Ensemble, Eman X Vlooper), elle propose des pièces de rap souvent downtempo et toujours groovy. Elle a aussi le don d’injecter des mélodies efficaces dans sa prose que ce soit sur Feel No Pain ou encore la très efficace More U Give. Good Life montre aussi qu’elle est capable de s’aventurer dans des styles plus excentriques qui n’est pas sans rappeler ce que fait Anderson .Paak. C’est réussi pour Modlee!


 
 

Cédrik St-Onge – Les Yeux comme deux boussoles

Cédrik St-Onge lance ce mois-ci un nouvel EP réalisé par nul autre que Louis-Jean Cormier. Il faut dire que les deux hommes partagent un goût similaire pour les pièces de folk rock aériennes. L’alliance des deux hommes fonctionne à merveille, que ce soit sur la mélodieuse Ici, la simple Ton nom ou encore l’entraînante Un autre décor. C’est intéressant et on se doute qu’on entendra parler cette année du jeune homme originaire de la baie des chaleurs.


 
 

Murmure – Évaporation

Murmure avait fait paraître son album homonyme en mars 2014. La bande revient maintenant avec un EP de cinq titres vaporeux nommé Évaporation. C’est très à propos. Les pièces sont légères et aériennes, la voix de Rachel Mayer se fond dans les trames aux ambiances léchées et synthétiques. On les retrouve où ils nous avaient laissés il y a trois ans et la chanson-titre est convaincante.


 
 

Rodney The Walrus – Code morse II

On se transporte du côté de Rodney The Walrus qui fait dans le punk rock garage mélodieux. Le trio acadien nous offre, à l’instar de son premier EP, des chansons qui s’écoutent facilement et donne envie de taper du pied. Cameroune et Peter spam accroche l’oreille dès la première écoute avec ses airs simples, mais efficaces. Beach Arizona jaune moutarde montre le groupe sous un jour un peu plus lourd. Code morse II est un EP assez plaisant qui te fera découvrir de jeunes punks assez capables merci.


 
 

Babins – EP

Nous vous avions déjà parlé des 8 Babins, il y a quelques années. Un groupe talentueux, mais qui manquait encore de maturité musicale. Voici que la formation abandonne le 8 et devient tout simplement Babins. Avec ce lest largué, vient des compositions beaucoup plus intéressantes qui jouent toutes dans les eaux de la pop-rock radiophonique de qualité. Ils ont quelques bons moments de composition sur ce nouvel EP et l’on peut faire abstraction de la réalisation trop léchée. Un groupe à garder à l’œil et à l’oreille.

Pages : 1 2

Exprimez-vous!

*