Critiques

Marie-Ève Roy

Bleu Nelson

  • Costume Records
  • 2016
  • 37 minutes
5,5

Marie-Ève RoySi on la connaissait comme guitariste et voix féminine dans le groupe punk-rock Vulgaires Machins dans la décennie 2000, Marie-Ève Roy se lance en carrière solo pop, où le Wurlitzer domine. Le résultat: un premier album, Bleu Nelson, aux textes pauvres et à la musique convenue.

La voix de Marie-Ève Roy, très limitée, se noie dans des effets d’écho. La musique est une pop tellement entendue souvent qu’on ne l’entend plus. Certains voudront y voir une certaine ironie, un pastiche ou un jeu, d’autres n’y entendront que du prémâché. Avec une pièce comme Larmes de joie, on espère vraiment que c’était de l’ironie.

Les mélodies, les textures sonores accrochent bien à l’oreille et on se surprend à fredonner la ritournelle de Golden Bay. Mais les paroles! Si simplettes! «Je suis l’été/tu es l’hiver/je suis toute seule/avec mon cœur/qui fait mal». Cliché sur cliché défilent durant les trente-sept minutes de l’album. On parle de larmes dans presque toutes les pièces où les images convenues (la lune, se tenir debout avant que les murs ne s’écroulent, le bateau coule dans les profondeurs, un coeur de glace). On espère que c’est là un deuxième degré, mais on en doute. Longtemps.

Et quand on chante la gloire de la Place Versailles de Ville d’Anjou, on se dit qu’on est tombé bien bas dans la musique avec Le monde est triste à Radisson: «À la Place Versailles/Les néons éclairent/La solitude et le béton».

Reste quelques beaux moments dans les pièces plus dansantes, une rythmique où Marie-Ève Roy semble vraiment plus à l’aise et en contrôle (Devant l’impossible, Golden Bay).

Ce n’est pas que Bleu Nelson soit mauvais, non, la réalisation signée Julien Mineau (Malajube, Fontarabie) est proprette, l’album a une belle progression et est cohérent, mais, comme Roy chante sur Qu’allons-nous faire: «Et si on se conforme/Sans que rien ne dépasse/Qu’allons-nous faire?». Eh bien, nous ne réécouterons plus.

Ma note: 5,5/10

Marie-Ève Roy
Bleu Nelson
Custome Records
37 minutes

http://www.marieeveroy.com/

https://soundcloud.com/costumerecords/golden-bay-1

Exprimez-vous!