Critiques

Mara Tremblay

Mara Tremblay

  • Audiogram
  • 2011
  • 40 minutes
6

Rupture amoureuse, mort de sa mère, diagnostic de bipolarité rapide, spectacles annulés… Comme dans sa chanson Le bateau, « il n’a pas fait beau souvent » chez Mara Tremblay dans les dernières années. Pour faire « sortir le méchant », un livre; son premier, au titre de Mon amoureux est une maison d’automne, de même qu’un nouveau disque, intitulé tout simplement MaraTremblay.

En terminant le livre (histoire d’une artiste peintre atteinte d’une maladie mentale qui perd sa mère et qui cache un méchant secret de famille) et en écoutant ce disque, qui se veut un retour auditif sur scène de sa dernière tournée, un souhait: que l’artiste ait passé la tempête et que les jours ensoleillés soient bientôt de retour dans sa vie personnelle comme professionnelle.

Mais avant de tourner la page sur cette période noire, jetons nos oreilles dans ledit disque. Donc, un live qui n’en est pas un. En fait, il s’agit de l’enregistrement studio de onze chansons qui ont vécu lors de la tournée Tu m’intimides. Onze chansons connues, donc, du public. Neuf émanant des trois premiers albums, les deux autres du précédent disque de Mara.

Entourée d’Olivier Langevin, Guillaume Chartrain, Pierre Fortin, Jocelyn Tellier et du sonorisateur Pierre Girard, Mara a revisité ses compositions, les arrangements et les structures. Résultat : des compos beaucoup plus sexys, plus assumées. Pensons à Tout nue avec toi, où les guitares électriques glissent le long des courbes textuelles de la chanteuse, de même qu’à Printemps des amants, ou un piano accompagne la voix chaude et les textes forts en images de Mara.

Les guitares y font d’ailleurs pour beaucoup dans cette ambiance chaude et sexy que l’on retrouve sur ce disque, tout comme la voix si particulière de la chanteuse, qui habite ici carrément les textes et leur donne une nouvelle portée. « Fais confiance que je t’aime / C’est pas vrai que j’t’une salope / Chus juste usée d’l’amour / Mais nous autres on est loin », chante-t-elle sur Les aurores.

Peut-être est-ce justement parce qu’elle a vécu de sales moments, peut-être est-ce parce qu’on sait que Mara est une amoureuse sans compromis, mais les textes prennent ici une tournure nouvelle, différente, intrigante. Voilà donc un disque qui, à la fois, résume bien la carrière de Mara et lui donne un nouveau souffle. Enveloppant.

Ma note : 3/5

Mara Tremblay
Mara Tremblay
Audiogram
40 minutes

maratremblay.com

Exprimez-vous!