Critiques

Lieutenant

If I Kill This We’re All Gonna Eat For A Week

  • Dine Alone Records
  • 2015
  • 39 minutes
7

LieutenantPour bien des gens, Nate Mendel est le bassiste du groupe Foo Fighters. Certains le connaissent de ses jours de services dans Sunny Day Real Estate, groupe mythique du mouvement alternatif «emo». Et non, on ne parle pas ici d’«emo» comme My Chemical Romance… mais plus comme dans émotion. Reste que Mendel a décidé dans les derniers mois de se botter le derrière, de travailler et puis d’enregistrer des pièces qu’il traîne avec lui depuis quelques années.

Le résultat est Lieutenant, son projet solo auquel ont participé des figures importantes: Page Hamilton de Helmet, Joe Plummer des Shins, Chris Shifflet des Foo Fighters, mais surtout Jeremy Enigk de Sunny Day Real Estate qui a embelli presque toutes les pièces de ses harmonies vocales.

Avec les derniers albums de Foo Fighters qui sont si conventionnels, il y a avait de quoi appréhender la galette de Lieutenant. Pourtant, Mendel prouve une chose: sa créativité est intacte et il sait toujours chercher en dehors des sentiers battus. Sans être très marginal, celui-ci nous offre un album qui est trempé dans la nostalgie et qui ne cherche pas le résultat léché. Belle Epoque, première pièce, le démontre sans détour. Cette même impression de nostalgie teinte un peu ce disque sans jamais non plus tomber dans la mélancolie qui était si caractéristique de Sunny Day Real Estate.

L’album est très varié. Le son de Lieutenant n’est pas totalement installé encore, bien que les mélodies vocales de Mendel, elles, sont conséquentes tout au long de cet If I Kill This We’re All Gonna To Eat For A Week, titre ironique s’il en est un. Si le bassiste n’est certainement pas à la remorque de son prochain chèque de paie, sa créativité et sa confiance en est peut-être ressorti bonifier. Mendel a avoué que le processus lui avait redonné goût à l’acte créateur. Après l’écoute de l’album, on souhaite qu’il y ait à tout le moins une suite!

Au rayon des pièces intéressantes, on retrouve le rock Rattled avec sa mélodie fédératrice et entraînante, les douces et plaintives Prepared Remarks et Some Remove. Pas gémissantes dans le genre de Dany Bédard… ne vous inquiétez pas. C’est du larmoiement de haute qualité. Mais bon, ce disque ne fait pas que chigner: Sink Sand voit les cuivres faire leur entrée, Artificial Limbs flotte dans la stratosphère et Lift The Sheet est d’une sombre beauté.

Définitivement, Mendel est en forme sur ce premier opus de Lieutenant. Ceux qui s’attendaient à un copier/coller des Foo Fighters seront agréablement surpris d’y trouver de la musique fort écoutable. Pour ceux qui croyaient retrouver Sunny Day Real Estate, vous aurez au moins la chance de baigner dans un sentiment de nostalgie fort acceptable à l’écoute de l’album.

Ma note: 7/10

Lieutenant
If I Kill This We’re All Gonna Eat For A Week
Dine Alone Records
39 minutes

http://www.lieutenantmusic.com/

Exprimez-vous!