Critiques

Dead Obies

La collation Vol. 2 – Limon Verde: La Experiencia

  • Bonsound
  • 2014
  • 47 minutes
7,5

a1306033203_10Les amateurs de rap made in Québec sont choyés par les temps qui courent. Que ce soit des offrandes de la part de la bande éclectique et flyée d’Alaclair Ensemble ou des punks Dead Obies, le milieu est en plein effervescence. D’ailleurs, voici que ces derniers font paraître un mixtape. Je t’entends à la maison me dire: «Mais LP, c’est quoi la différence entre un album pis un mixtape?». Et je te réponds ceci: «C’est de moins en moins clair avec le temps, mais deux choses se dégagent de ces enregistrements. C’est gratuit et c’est expérimental!»

Contrairement à Montréal $ud, la bande se permet d’essayer plus de choses sur Collation Vol. 2. D’ailleurs, le nom vient d’un reportage du webzine américain Vice sur une souche mythique de cannabis qui pousse en Colombie nommée le Limon Verde. C’est un peu à la marijuana ce qu’est le scotch vieilli cinquante ans. À l’image des effets calmants du tabac qui fait rire, on retrouve un Dead Obies plus posé, moins agressif sur ce mixtape. C’est une collection de pièces «downtempo» aux influences américaines que nous envoie le collectif.

C’est la pièce C’est mort qui ouvre la galette et présente très bien ce à quoi on peut s’attendre sur Limon Verde; une grosse trame soutenue par une basse généreuse et poignante où certains membres ressortent du lot. Particulièrement O.G Bear et également RCA sur l’excellente Le Do It. Cette pièce est fortement colorée des influences des gros noms américains. On reconnaît un fond de Future et pas mal de trap exécutés avec un aplomb certain.

Limon Verde reste un projet qui comporte une plus grande part d’expérimentation que sur Montréal $ud. Moins poli, avec une finition plus rêche, le mixtape offre certains moments plus aboutis. Parmi ceux-ci, l’arrogante Fuckboyz, la groovy I Get High et la posée H.O.P.E. sont toutes de bonnes raisons de peser le triangle, de craquer une allumette et de mettre le feu à un quatre papiers.

Encore une fois VNCE prouve son talent au niveau de la sitedemo.cauction en accouchant de partitions musicales intelligentes et bien fignolées; tout comme les paroles qui prennent une direction différente; la sonorité pure primant sur le contenu. On le constate sur Dead Wrong qui nous offre aussi quelques bons moments de vulgarité succulente avec des vers tel que: «Lave mon pénis à l’eau bénite». Si une image vaut mille mots, ces sept mots valent toute une image!

Bref, un mixtape bien intéressant des gars de Dead Obies. Moins abouti, moins achevé que Montréal $ud, mais qui offre de bons moments pour les tympans. De voir que le tourbillon qui a emporté le groupe depuis leur signature chez Bonsound ne les paralyse pas et ne fait, au contraire, qu’attiser leur créativité, est totalement rassurant.

Ma note: 7.5/10

Dead Obies
La Collation Vol. 2 – Limon Verde: La Experiencia
Indépendant
47 minutes

www.deadobies.com/

Exprimez-vous!