Critiques

Danny Brown

Old

  • Fool’s Gold Records
  • 2013
  • 57 minutes
8,5
Le meilleur de lca

7fadd92dDanny Brown lance cette semaine son troisième album nommé Old. Le rappeur est originaire de la ville de Detroit; cité reconnue pour sa violence et ses conditions de vie difficiles. Brown amène cette dimension sur disque avec un aplomb et un talent hors du commun.

Ce qui est le plus impressionnant sur ce Old est la maîtrise du rythme et du ton dont Brown sait éloquemment faire preuve. Le mélange des genres que le créateur se permet est absolument exquis, rappant parfois sur des pièces musicales inusitées. Pourtant, Brown sait également très bien se débrouiller en créant aussi des morceaux plus traditionnels. Il en fait la preuve dès l’ouverture de l’album avec Side A (Old).

Old est composé et écrit en deux mouvements: la première moitié étant plus personnelle, parlant de la réalité vécue dans les milieux défavorisés. 25 Bucks avec des sonorités rappelant Dr Dre, sur laquelle apparaît Purity Ring constitue un exemple fort pertinent alors que Brown y va de ces vers: «Now I’m trapped in the trap / And the devil ain’t forgettin’ / Wanna see me dead or locked in a prison / In the system with division only thing that add up /Fucked up cause a nigga tryna get a couple bucks»

Brown se permet d’y aller de paroles très intimes, ce qui contraste avec le comportement véhiculé par le monde du rap au sein duquel le protagoniste doit toujours être plus fort et plus dur que tous. Les pièces Lonely et Clean Up représentent l’apogée. La première voit Danny Brown rapper sur une pièce singulière avec une guitare électrique très claire et franchement intoxicante.

La deuxième moitié de l’album constitue une apologie de la fête. Smokin & Drinkin réalisée par A-Trak, cofondateur de Fool’s Gold (label sur lequel Brown est signé) possède tout ce qu’il faut pour mettre le feu aux poudres. On peut en dire autant de l’excellente Kush Coma sur laquelle A$AP Rocky et Zeeloperz font leur apparition.

Bref, Danny Brown, avec ce Old, lance une petite bombe qui plaira assurément à tous les fans de hip-hop. Le jeune homme est talentueux, irrévérencieux et sait être d’une profondeur étonnante. De plus, il possède l’un des plus impressionnants sens du rythme parmi tous les rappeurs de son époque.

Ma note : 8.5/10

Danny Brown
Old
Fool’s Gold
57 minutes

xdannyxbrownx.com/

Exprimez-vous!