Critiques

Daughn Gibson

All Hell

  • White Denim
  • 2012
  • 31 minutes
8
Le meilleur de lca

Il y a près de deux semaines, Daughn Gibson lançait son premier disque solo, All Hell, dans un anonymat presque complet. Antérieurement, ce dernier fût le chanteur de Pearls And Brass, un groupe stoner-métal de la Pennsylvanie. Par contre, ne vous attendez pas à des guitares intenses et de la batterie à faire éclater les fenêtres de votre salon. Gibson introduit ici, le country en version 2012. L’opus a quelque chose d’étrange et fascinant: des rythmiques country, de l’échantillonnage très moderne et le tout survolé par la voix de l’américain. Et celle-ci est surprenante! A l’instar des chanteurs de Type-O-Negative et Fear Factory, il possède une voix grave et caverneuse.

L’album s’entame sur Bad Guys, une balade mélancolique à la batterie très jazzée. Suit, In the Beginning avec un loop de clavier qui rappelle La maison de mon rêve de CocoRosie. A Young Girls World et Rain On The Highway possèdent d’étranges résonnances psychédéliques se rapprochant de la chanson culte White Rabbit de Jefferson Airplane. Ray et The Day You Were Born font place à des percussions alternatives (quelque chose qui ressemble au xylophone ou aux blocks chinois) et une ambiance plus légère. Pour sa part, Dandelions fait entendre un solo de clavier des plus étranges. Il est difficile en fait de décrire l’album, tant il est à la fois éclectique et pourtant cohérent. Malgré l’ingéniosité musicale dont Gibson fait preuve, la mélodie est toujours forte et présente. Les sujets abordés par l’auteur-compositeur-interprète, sous forme majoritairement de personnages, laisse le plancher à la classe moyenne rurale américaine.

Bref, All Hell est intéressant et surprenant. Rien ne ressemble à ce mélange de country et de pop-électro que nous livre Gibson. Le seul défaut de l’album, sa durée: à peine 31 minutes. Je ne suis personnellement pas un fan de la musique dite un peu plus «adulte», encore moins de country, et j’ai été complètement charmé par la galette. Que vous ayez une tendance au country ou non, cet album est tout simplement impressionnant, curieux et ingénieux.

Ma note : 8/10

Daughn Gibson
All Hell
White Denim
31 minutes

www.whitedenim.com/wd19.html

http://www.youtube.com/watch?v=eEnppUi1hLA

Exprimez-vous!