Les EP à LP Archives - Page 11 sur 13 - Le Canal Auditif

Les EP de décembre

SIMON KEARNEY – EP

a1581624732_2À 17 ans, vous faisiez quoi? Simon Kearney, lui, enregistre son premier maxi avec Antoine Gratton. C’est une pas pire façon de rentrer dans l’âge adulte, tout de même. Celui-ci sait se débrouiller avec une guitare et son maxi de quatre pièces le prouve avec aplomb. On reconnaît aussi la griffe rock’n’roll de Gratton, mais ce n’est jamais au détriment du travail ou de la personnalité du jeune de L’Ancienne-Lorette. Ça s’écoute bien et ça donne envie de taper du pied!

spheremusique.com/simonkearney/

THE BLUEBIRDS – EP

a3032844858_2The Bluebirds est une bande de Gaspésiens établis à Montréal et qui font dans le rock’n’roll assez facile d’écoute. On compte dans leurs rangs Marc-Olivier Audet (voix et guitare), Kevin L’Italien (guitare), Francis Lacelle (basse) et Julien Cyr (batterie). Right Or Wrong, pièce qui ouvre le maxi est une des meilleures pièces du quatuor. Si le groupe a encore des croûtes à manger, on sent tout de même qu’il possède un bon sens de la mélodie. On dit d’eux qu’ils sont supra énergiques sur scène.

thebluebirds.bandcamp.com/

CHOSES SAUVAGES – LATE NIGHT EP

a4165765142_2Chose Sauvage est un nouveau venu dans le paysage musical montréalais. Formé des multi-instrumentalistes Félix Bélisle, Marc-Antoine Barbier, Tommy Bélisle et Philippe Gauthier-Boudreau, le quatuor créé un indie-pop-électro chanté à la fois en anglais et en français. Le groupe possède un certain don pour la mélodie bien que le maxi nous fait passer à travers un grand nombre de styles différents. Cela rend l’écoute légèrement déroutante, mais n’en reste pas moins qu’ils sont talentueux. Marie, avec son rythme contagieux et ses sonorités riches, ne laisse certainement pas indifférente.

chosessauvages.bandcamp.com/

PIERRE LAPOINTE – LES CALLAS

cover_lescallasPierre Lapointe a fait paraître un peu plus tôt cette année Punkt. Il rapplique avec un maxi imprimé à quelque 3000 exemplaires. Pièces inédites écrites avant et après son dernier album. On retrouve le Pierre Lapointe des beaux jours: de beaux textes et un piano. C’est simple, c’est dépouillé et c’est excellent! Notons au passage: Quelques gouttes de sang, Les désordres du cœur, Je déteste ma vie et la pièce-titre qui est en fait un duo avec Ariane Moffatt. Si comme moi, vous avez trouvé Punkt trop joyeux et un peu bonbon, vous serez ici rassuré et réconforté à l’écoute de ce maxi!

www.pierrelapointe.com/

FIODOR DREAM DOG – SUNNIGHT

cover.170x170-75Fiodor Dream Dog est le pseudonyme de la musicienne parisienne Tatiana Mladenovitch qui assure la batterie pour plusieurs formations. Cette fois-ci, c’est à l’avant-plan qu’on la retrouve avec un folk aux accents dream-pop qui n’est pas dérangeant pour les tympans. La pièce Jenny Kissed Me est particulièrement réussie et donne envie d’en entendre plus de la demoiselle. En attendant, elle offre ces quatre titres qui ne sont pas déplaisants du tout.

www.fiodordreamdog.com/

LUCID SKIES – HOUNDS

lucid-skies-hounds-album-artworkSur une note légèrement plus violente, Lucid Skies est un quatuor qui provient d’Edmonton. Le groupe est formé de Jesse Berger (guitare), Justin Erik Smith (batterie), Nick Odgen (voix) et Sam Jackson (basse). Lucid Skies lance un maxi de punk qui se fait parfois hardcore et qui parfois incorpore des éléments du métal. Alors que Shotgun Mouthwash est franchement punk, With Eyes contient de l’énergie qui provient plus de la lourdeur du métal.

lucidskies.ca/

DESTROYER – FIVE SPANISH SONGS

spanish-songs-bejarDan Bejar revient avant de prendre une légère pause. L’homme derrière Destroyer nous laisse sur un maxi, comme le titre l’indique si bien, qui est constitué de cinq pièces chantées en espagnol. C’est en fait un album de cinq reprises de la formation Sr. Chinarro dans laquelle sévit Antonio Luque. Si ce sont les mots d’un autre, on reconnaît la couleur de Bejar. La grande différence entre le maxi et un album complet de Destroyer c’est que les cuivres sont cruellement absents. Sinon, vous avez là des pièces qui s’écoutent facilement et qui réchauffent à l’approche de la saison froide.

www.mergerecords.com/destroyer

BJØRN TORSKE – KOK

CS508567-01B-BIGBjørn Torske est un compositeur de house danois. Celui-ci avait fait paraître Kokning en 2010 qui lui avait valu plusieurs critiques élogieuses. Le voici qui arrive avec un maxi franchement plus expérimental qui, sans être inintéressant, est passablement à côté de la «track». On peut entre autres citer l’angoissante Assistenten et ses bruits de mains qui claquent… (je vous laisse deviner la suite et ce n’est pas le visage), la rustique Setter avec son banjo, et l’intrigante Nestor.

bjorntorske.no/

Les EP du mois de novembre

FRANCIS FAUBERT – DUCLOS/ST-PRIME

a3334543515_2Après avoir travaillé avec Dany Placard pour son dernier album, voici que Francis Faubert s’est farci Fred Fortin, rien de moins! Il lance un maxi qui se veut un avant-goût de son prochain album. Enregistré dans le chalet de Fred Fortin à Rivière-à-l’Ours, on voit Faubert prendre un chemin définitivement plus rock sur Duclos/St-Prime. Épaulé de Pierre Bouchard à la batterie et de Mark Parker à la guitare, il lance trois chansons qui sont des plus intéressantes et qui donnent déjà envie d’entendre l’album à paraître.

francisfaubert.bandcamp.com/

BOLDUC TOUT CROCHE – CENTRE SUD EP

a3786107294_2Amoureux de folk trash, vous serez heureux de vous mettre le quatuor de Bolduc tout croche dans les oreilles. Peut-être avez-vous eu la chance de les voir lors du Coup de cœur francophone? Formés de Simon Bolduc (voix et guitare), Benoît Parent (piano et guitare), Marc-Antoine Sevegny (batterie) et Andrea Mercier (basse, contrebasse et voix), ils offrent un folk qui flirte avec le rock et le blues. Ils sont particulièrement rock sur ce maxi et même punk sur Retomber dans l’sac. À vous mettre dans les oreilles! Si vous aimez, vous pourrez aussi vous procurer leur premier album paru un peu plus tôt cette année titré Volume 1.

www.bolductoutcroche.com/

CHANTAL BELLAVANCE – J’ATTENDS

a2991909212_2Chantal Bellavance est une artiste montréalaise aux multiples talents. Voici qu’elle lance J’attends, son premier maxi. Faisant dans l’électro-pop facile d’approche, la jeune demoiselle y va de quatre titres composés au piano sur lesquels elle appose sa voix plutôt haute perchée. Serial Lover offre de beaux moments avec son atmosphère un peu plus sombre.

chantalbellavance.bandcamp.com/

MASSICOTTE – J’AI JAMAIS SU DANSER

a1840318256_2Massicotte avait fait paraître Cowboy de ville en 2011 où il chantait la vie sur des airs country-folk. Il nous revient avec J’ai jamais su danser, un maxi coulé dans le rock. Le jeune homme a payé son compte d’Hydro, a plogué sa guitare et nous envoie en pleine face une galette rock’n’roll qui fera danser quelques popotins. Réalisé par Navet Confit, ce nouveau maxi n’est pas déplaisant pour les tympans et Massicotte envoie quelques bons morceaux dont Chérie je jappe et la pièce-titre qui a du Zébulon dans le nez.

www.massicottemusique.com/

THE GROWLERS – GILDED PLEASURES

efg9The Growlers est un quatuor américain qui roule sa bosse depuis 2006. Formés de Brooks Nielsen (voix), Matt Taylor (guitare), Scott Montoya (batterie) Anthony Braun Perry (basse) et Kyle Straka (claviers et guitare), ils font dans un rock qui rappelle les années 60. Ayant fait paraître Hung At Heart, leur quatrième album paru plus tôt cette année, le groupe rapplique avec Gilded Pleasure, un maxi généreux contenant 9 titres… Oui, c’est beaucoup! C’est sympathique et ça sent la Californie à plein nez!

www.thegrowlers.com/

CANAW COCOTTE & COCOTTE PONDU – SUR LES TERRES D’ARMAND VIAU

a2278590927_10Canaw Cocotte et Cocotte Pondu (en plus d’être un nom de duo incroyablement cool) sont un tandem composé de Kenlo Craqnuques et Caro Dupont. Attendez-vous à des rythmes qui groovent, de la folie en masse et quelques raps par-ci, par-là. Dès les premières notes chantées sur ce Armand Viau, on constate qu’on est toujours dans la folie qui entoure Alaclair Ensemble, tout comme on peut reconnaître l’identité musicale du groupe derrière ce maxi. Sur la rivière en est un très bon exemple. Si vous aimez le groupe de post-rigodonneux, vous allez tout autant apprécier les Cocottes.

alaclairensemble.bandcamp.com/

GRAND LARK – AFTERGLOW

a2016972176_10Grand Lark lançait récemment son premier maxi. La formation compte parmi ses rangs David Rozon (voix et guitare), Mathieu Lavoie (claviers et voix), Simon Patenaude (guitare et voix), David Bélanger (batterie) et Filip Zamojski (percussions). Le quintette fait dans un folk rock additionné de claviers et a un goût prononcé pour les chœurs. Vous y trouverez quelques mélodies intéressantes et des atmosphères travaillées. Les deux premiers titres sont particulièrement intéressants.

wearegrandlark.com/

Les EP du mois d’octobre

LAC ESTION – SANS LENDEMAINS

lacestionLac Estion fait paraître son deuxième maxi de l’année, intitulé Sans Lendemains; album qui sonne le glas pour la formation. Vous retrouverez cette fois le Lac Estion de l’époque de Simon Kingsbury qui vient faire un dernier tour de piste avec les vieux potes. C’est d’autant plus triste parce que la galette est franchement accrocheuse avec ses douces mélodies et ses rythmes qui respirent la joie de vivre à plein nez. Sur cette musique lumineuse, la bande vient coucher des textes aux saveurs mélancoliques. Les textes de Pierre-Alexandre sont savoureux. On note entre autres la pièce-titre dans laquelle Simon Kinsbury chante: «J’ai plus besoin de personne, j’ai la porno»! À mettre dans vos oreilles avant qu’il ne soit trop tard. C’est bon, c’est doux, ça donne envie de se déhancher… pis ça redonne le sourire.

lacestion.bandcamp.com/

CHERRY CHÉRIE – CHERRY CHÉRIE

cherrychérieCherry Chérie, ça vous parle? Un rock n’ roll québécois rafraîchissant prescrit par un quatuor qui allume la piste de danse avec ses rythmiques accrocheuses et ses paroles charmantes qui ne nous laissent pas de marbre. Authentique, énergique, cette musique rockabilly nous procure l’envie de se déhancher jusqu’au petit matin. Avec plusieurs spectacles donnés à travers le Québec à son actif, il est temps de reconnaître non seulement le talent littéraire francophone de cette formation, mais aussi ses tendances vintages complètement électrisantes! Leur maxi, maintenant disponible, nous ramène sur les pistes des Presley, Bill Haley et autres groupes issus de cette époque. Délirant!

*Texte d’Émilie Asselin

cherrycherieband.bandcamp.com/

SÉBASTIEN LAFLEUR – LE MINISOUFFLÉ

sebastien_lafleurSébastien Lafleur a fait paraître à la fin septembre un nouveau maxi, réalisé par son complice de toujours Navet Confit. Sur un folk sans fioriture, Lafleur couche des textes qui sortent des banalités qu’on nous offre trop souvent. À dos de dragon (autant pour le texte que pour la musique) est le moment fort du maxi. Si les textes ressortent du lot, on ne peut malheureusement pas en dire autant de la musique qui sans être ennuyante, n’offre rien de très percutant. Si vous aimez le folk à la Vincent Vallières, votre oreille aura du plaisir à l’écoute de ce Minisoufflé.

sebastienlafleur.bandcamp.com/

PARQUET COURTS – TALLY ALL THE THINGS THAT YOU BROKE

Parquet Courts a lancé l’année dernière un Light Up Gold qui fût prisé par la critique (lisez notre critique: lecanalauditif.ca/parquet-courts-light-up-gold/). Ils rappliquent avec un maxi comprenant cinq pièces, toujours dans la même veine que leur première galette. Du punk rock classique avec de l’énergie à revendre et des mélodies prenantes. The More It Works vous entraînera dans son tourbillon. Fall On Yr Face sent les lendemains de veilles avec son blues trash et He’s Seeing Paths vous fera aussi vivre de beaux moments avec ses 7 minutes 39 secondes au compteur!

parquetcourts.wordpress.com/

STONE TEMPLE PILOTS – HIGH RISE

stone-temple-pilots-with-chester-bennington-high-riseLe 7 février dernier, Scott Weiland se faisait montrer la porte de Stone Temple Pilot. Pour le remplacer les trois autres membres de STP se sont tournés vers le chanteur de Linkin Park: Chester Bennington. Le remplacement fonctionne étonnamment très bien, outre le ton de voix qui n’est pas le même. Bennington réussit à incarner la même énergie que Scott Weiland. High Rise est le premier album que le groupe fait paraître avec son nouveau poulain et c’est réussi. Si vous n’aimiez pas STP, ça ne changera absolument rien à votre vie. Si vous étiez déjà fan, vous le resterez. Un mélange de rock, d’alternatif et de mélodies fédératrices comme seul un groupe issu de la fin des nineties sait le faire.

stonetemplepilots.com/

30 000 MONKEYS – SOMEWHERE OVER THE PAINBOW

30000monkeysJe ne sais pas ce qui se passe en Belgique en ce moment, mais il y a du très gros rock qui s’y fait. Ma plus récente découverte? Le groupe 30 000 Monkeys qui fait du rock très noisy avec des mélodies qui sauront plaire aux fanatiques du genre lourd (pas comme Denis Coderre mais plutôt comme Deafheaven). Amazones ressort de la galette avec une approche grunge, mais en beaucoup plus salopée. La dernière pièce du maxi s’en tire aussi très bien avec ses treize minutes et sa lourdeur incroyable. Pour les admirateurs de Deafheaven et autres expériences sonores du genre!

30000monkies.bandcamp.com/album/somewhere-over-the-painbow

ODD LIMBS – EP1

oddlimbsOdd Limbs est une formation montréalaise qui fait dans le rock psychédélique armé d’un son très noisy. Ça sonne comme si le groupe avait été enregistré dans une boîte de sardine et cela vient ajouter du charme au maxi. Le quintette fait un rock bruyant empreint d’une mélancolie désarmante. Virginia qui clôt le mini-album vaut le détour pour sa belle mélancolie ainsi qu’un violon venant appuyer le refrain pour la plus grande joie de nos tympans. Si vous aimez le genre psyché/dépressif, vous allez trouver ici un groupe que vous allez vouloir suivre!

oddlimbs.bandcamp.com/

SNOWY NASDAQ – PERIODS

Snowy Nasdaq a fait paraître plusieurs maxis cette année. Celui qui est le plus «écoutable» (et de loin) est Periods. Artiste australien, celui-ci passe par plusieurs styles de musique, mais en gardant toujours une préférence pour les sons bizarres. Sur Periods, il offre des mélodies accrocheuses avec des relents de rock’n’roll modifiés par des ordinateurs. Les deux autres morceaux sont des plus étranges: I Finally Did Something Right est carrément psychédélique et les sons utilisés sont à la limite de l’agression. Finger est plutôt atmosphérique avec des ambiances au sein desquelles la guitare acoustique est centrale. Étrange, mais intéressant tout cela! Comme bien d’autres, sa musique est accessible gratuitement. Oui, oui, gratisssssss!

snowynasdaq.bandcamp.com/

Les EP du mois de septembre

TEEN SEIZURE – EP

a1191780413_2Teen Seizure est un nouveau venu sur la scène montréalaise qui navigue entre le garage, le grunge et le punk. Formé de Charles Laplante (basse et voix), Pascal Savard (guitare) et Grégouin Barry (batterie), le trio offre des riffs qui sauront récurer vos oreilles. De son côté, Laplante gueule ses tripes et Barry sait se débrouiller avec des baguettes. Julius Seizure, l’entrée en matière de l’album, fait partie des bons coups du maxi, avec son deux minutes quarante bien condensés.

teenseizure.bandcamp.com/

LE COULEUR – VOYAGE LOVE

le_couleur_webcover_f_front 300Rencontré lors de mon passage au FME, Le Couleur est l’un des groupes électro-pop les plus intéressants. Avec ses synthétiseurs riches et chauds, ses sonorités intéressantes, ses rythmes qui poussent à se déhancher pendant des heures et la voix caméléon de Laurence Giroux-Do, le quatuor a pondu un Voyage Love drôlement contagieux. Vacance de 87 qui compte sur la collaboration de French Horn Rebellion a d’ailleurs trôné dans les palmarès de CISM pendant quelques semaines. Sachez que le maxi contient que des bonnes pièces. Ça vaut le détour.

lecouleur.com/

DEAR CRIMINALS – WEAPONS

a0574241188_2Dear Criminals est un projet élaboré par Frannie Holder et Vincent Legault de Random Recipe ainsi que Charles Lavoie de b e t a l o v e r s. Vous y trouverez un folk sombre habité par les voix de Lavoie et Holder. Le résultat est digne d’un film en noir et blanc où le personnage principal remettrait constamment sa vie en question. Lover’s Suicide (vous voyez pour la légèreté…) qui ouvre la galette vaut la peine que vous y tendiez une oreille.

www.dearcriminals.com/

ODESZA – MY FRIENDS NEVER DIE

OdeszaOdesza est un duo électro originaire du nord-ouest américain formé par Harrison Mills (Catacombkid) et Clayton Knight (BeachesBeaches). Le tandem avait fait paraître Summer’s Gone en septembre 2012 et voilà que le duo rapplique avec un maxi de cinq titres. Tout comme pour l’album précédent, Odesza offre sa musique gratuitement sur Internet. Ça vaut sérieusement le détour, car ces deux jeunes hommes savent faire de la musique, je vous en passe un papier. Vous aurez droit à de gros rythmes qui vous feront hocher la tête sur lesquelles viennent se coucher des sonorités riches et des voix échantillonnées et hachurées.

odesza.com/

PMCP – MUSIC FOR THE DUMB

ep_face_web-530x530PMCP est un groupe électro français qui un peu à la manière de Misteur Valaire aime bien mélanger musique électronique et jazz. Par contre, on se retrouve avec un électro moins pop que le groupe québécois. Music For The Dumb est un maxi exhaustif, sept chansons souvent au-dessus de la barre des quatre minutes, qui saura plaire à ceux qui affectionne le genre. C’est un mélange entre une musique extrêmement carrée et un penchant organique que les jeunes hommes réussissent à créer avec l’utilisation d’instruments plus traditionnels. De quoi passer une bonne soirée à danser!

www.pmcplive.tumblr.com/

IN THE VALLEY BELOW – PEACHES

in-the-valleyIn The Valley Below est d’abord et avant tout l’alliage des voix d’Angela Gail et Jeffrey Jacob, accompagné aux claviers par Jeremy Grant et à la batterie par Joshua Clair. La bande nous offre un indie rock assez sombre, mais doux. Ce qui fait leur force est ce son qu’ils ont crée, légèrement abrasif, qui appuie à merveille les voix de Gail et Jacob. Bref, sans être révolutionnaire, c’est de la bonne pop que nous offre le quatuor.

inthevalleybelow.com/

MICHEL JR – SEUL

a0428876467_2Michel Jr est un nouveau venu qui fait dans l’indie pop. Prescrivant des sonorités légèrement décapantes et aériennes, le jeune homme sait composer, ça c’est certain! Il offre cinq titres enregistrés récemment. Si parfois, il a tendance à tomber dans le légèrement racoleur, il n’en reste pas moins que Seul est un bon maxi qui mérite que vous y tendiez une oreille… si l’indie pop est votre genre!

micheljr.bandcamp.com/album/seul

Les EP du mois d’août

FUTURE OF THE LEFT – LOVE SONGS FOR OUR HUSBANDS

Love+Songs+For+Our+Husbands+fotllovesongsepAprès avoir lancé une campagne de financement pour leur prochain album, la bande à Andy Falkous déploie quatre nouvelles pièces pour notre plus grand plaisir. Que ce soit le gros riff quasiment rock’n’roll de The Male Gaze ou l’excellente et énervée The Bisexuality Of Distance, FOTL nous fait déjà saliver pour le prochain album.

futureoftheleft.net/

RAINBOW CHAN – LONG VACATION

Rainbow-Chan-Long-VacationRainbow Chan est une jeune auteure-compositrice-interprète de Sydney en Australie. Sur Long Vacation, elle glisse sa voix aiguë mais jamais déplaisante sur un électro-pop éclectique meublé de sonorités empruntées un peu partout. Il y a quelque chose d’enfantin dans ses mélodies qui virevoltent tout autour, touchant rarement le sol. Elle mélange habilement les sons traditionnels et les synthétiseurs ce qui donne un maxi qui vaut le détour.

www.rainbowchan.com.au/

MAISON BRUME – LA VIE SABBATIQUE

a2503523161_2Maison Brume est le projet folk de Florian Seraul. Alliant des sonorités folk traditionnelles à des ambiances aériennes, une nostalgie planante se dégage sur ce deuxième maxi. Le solipsisme, dernier extrait du EP vaut le détour avec son mélange sonore particulièrement réussit. Impressions d’automnes vaut aussi le détour avec son violoncelle voluptueux. Bref, pour les amoureux de folk tout en douceur, vous serez servi avec La Vie Sabbatique!

maisonbrume.com/

ALL ELSE FAILS – FUCKTROPOLIS

Fucktropolis_Cover_for_webAll Else Fails est un groupe de métal qui vient directement d’Edmonton en Alberta. Faisant dans un métal aux sonorités sombres, vous y trouverez tous les éléments traditionnels: des grosses guitares, quelques bons riffs, une grosse voix et une batterie plutôt active. Sans être des innovateurs, le groupe canadien offre un son caractéristique, pigeant allègrement dans As I Lay Dying, Cancer Bats, Alexisonfire et autres groupes du genre. Si vous aimez les formations que j’ai nommées, vous devriez y poser vos oreilles.

allelsefails.ca/

WAKE ISLAND – USE IT AS A WEAPON // UNCOMFORTABLE B-SIDES

a4181840946_2Regroupant une nouvelle pièce en plus de celles qui n’ont pas atterri sur leur dernier album, le groupe Wake Island originaire de Montréal offre un nouveau maxi. Pour décrire le son de la formation, une seule chose me vient en tête: ça sonne! Ces quatre jeunes hommes savent écrire de la musique et possèdent un talent bien à eux. C’est un indie rock intéressant et ce n’est pas étranger à la présence de Jace Lasek derrière la console.

www.wakeislandmusic.com/

BLOC PARTY – THE NEXTWAVE SESSIONS

Bloc-Party-The-Next-Wave-Sessions-300x300Un an après la sortie de Four, Bloc Party riche d’une tournée mondiale, laisse paraître The Nextwave Sessions tout juste avant de retomber en pause d’une durée indéterminée. C’est peut-être aussi la dernière fois que la formation créera de la musique ensemble alors ce n’est pas à négliger. Le tout commence par une pièce au rythme cadencé avec Ratchet. Et vous serez surpris de trouver une pièce tout en émotion intitulée Montreal. Ce n’est pas la meilleure musique que la formation anglaise ait créée… mais ce n’est pas la pire non plus!

blocparty.com/

THE BUG – FILTHY

5021392812199Kevin Martin, l’homme derrière The Bug, possède plusieurs identités. Celle plus connue est sans doute King Midas Sound. Celui-ci lançait au mois d’août Filthy, un nouveau maxi plutôt intéressant. On y retrouve entre autres Freakshow sur laquelle Danny Brown et Kiki Hitomi ont collaboré. On peut y déceler une légère influence de TNGHT. Kill Them (une collaboration avec Daddy Freddy) représente un autre des bons moments de la petite galette. Ceux qui aiment l’électro hyperactif seront réjouis.

ninjatune.net/us/artist/the-bug