Les EP à LP Archives - Page 11 sur 12 - Le Canal Auditif

Les EP d’avril

DAM SHIPS – DAM SHIPS

dam-ships-97835Si vous ne connaissez pas encore Dam Ships, n’en soyez pas trop surpris, le quatuor commence tout juste à se faire un nom sur la scène musicale montréalaise. Formé de Liam Blackwell, Jason Apostle, Fraser McLaughlin et Max Farrell, le groupe offre une musique instrumentale tout en subtilité et en texture. Il y a quelque chose de quasi mystique aux cinq chansons qui constituent le maxi. Le genre de musique qui est parfaite pour un dimanche après-midi où on remet notre vie en contexte; une trame sonore parfaite, entre l’enivrant et le profondément ancré.

damships.bandcamp.com/

MYKALLE BIELINSKI – REVERB

529405_10151488382612088_1639721999_nMykalle Bielinski est l’exemple même de l’artiste multidisciplinaire. Cette diplômée de l’École Supérieure de Théâtre de l’Université du Québec à Montréal touche à tout. Parfois comédienne, parfois poétesse et souvent musicienne, la voici qui arrive avec son premier maxi. Coulée dans une électro-pop parfois accrocheuse, parfois planante, parfois urbaine, elle y ajoute une poésie intéressante et authentique. Elle mêle au tout un peu de rock et d’instruments traditionnels. Cette jeune femme vaut la peine que vous vous y attardiez!

mykalle.bandcamp.com/

JULIE BLANCHE – EP

3297643047-1C’est dans un univers feutré, entre jour et nuit, que Julie Blanche vous invite avec son premier maxi. Hanté par le son des claviers et du Wurlitzer, le mini-album de trois chansons laisse entrevoir le talent de la jeune auteure-compositrice-interprète. Entouré de musiciens aguerris dont Mathieu Vézio à la batterie (Gabriella Hook, Ludo Pin et Marcie) et Antoine Corriveau, tout semble être en place pour la jeune femme. Si vous aimez les univers glauques où la lumière peine à poindre le bout de son nez, tendez l’oreille à cette douce mélancolie.

julieblanche.bandcamp.com/

FINK – WARM SHADOW

5021392824192Cet auteur-compositeur-interprète anglais faisait paraître dernièrement ce simple, accompagné de trois autres versions sur lesquelles apparaissent, entre autres, Justin Vernon et Colin Stetson. Chanson enivrante peut importe la version, voici une belle petite sortie du Britannique en attendant le prochain album. Que ce soit pour la mélodie solide de la version originale ou pour le remix déjanté en compagnie de Vernon, ce maxi en vaut la peine.

www.finkworld.co.uk/

TURF WAR – THE GREAT ESCAPE

tumblr_ml5m8g3NYV1qciqwgo1_1365789905_coverFondé par John Robinson en tant que projet solo en 2008, Turf War est rapidement devenu un band complet en 2009. Avec un album à leur actif, la formation nous envoie ici un recueil de quatre chansons coulé dans les mêmes influences punk et rock’n’roll style sixties. Les fans de garage et tout amoureux des années soixante voudront y tendre une oreille attentive. Ça respire le printemps et la jeunesse.

turfwar.tumblr.com/

Les EP de mars

CHVRCHES – RECOVER

tumblr_mhteg7GLv61qazkdc_1360181096_coverParmi les nouveaux venus attendus de pied ferme, voilà probablement ceux les plus en vus. Chvrches est un band de Glasgow formé de Iain Cook, Martin Doherty et Lauren Mayberry. Alors que l’électro est de plus en plus vogue, il est difficile de se différencier des autres, mais ce trio arrive avec un son frais qui a de la gueule. Avec la force du rock, le groupe présente trois pièces et un remix, précurseurs d’un futur long jeu. Je vous avertis, ça reste rapidement pris entre les deux oreilles!

www.tumblr.com/tagged/chrvches

RDGLDGRN – RED GOLD GREEN EP

artworks-000038041532-gc4xk1-t500x500-300x300La Californie foisonne de rappeurs issus du skateboard qui ont une attitude plus près de l’alternatif que du gangsta rap. Dans la lignée de Odd Future mais en beaucoup plus gentil, doux et pop arrive RDGLDGRN qui connaîtront du succès sans aucun doute. Par ailleurs, même Dave Grohl a joué de la batterie pour le jeune trio. Vous trouverez aussi bien de la guitare que de la basse sur l’album puisque les membres sont aussi des musiciens. Enregistré à Sound City, ils ont travaillé aussi en compagnie de Pharrel Williams. C’est accrocheur et quand même un peu marginal!

www.rdgldgrn.com/

KABUL GOLF CLUB – LE BAL DU RAT MORT

kabul-golf-club-le-bal-du-rat-mortLa formation Kabul Golf Club est issue de la scène belge et possède un son bien coulé dans un post-hardcore qui fait penser parfois à Blood Brothers, Big Business, The Melvins ou The Jesus Lizard. Jeandana, Floky, Sweeckhoorn et Mattes en sont les membres et ils sont définitivement là pour vous faire trasher dans un mosh pit des plus suintants! Les cinq chansons qui composent la galette sont aussi intéressantes les unes que les autres. J’avoue que ces musiciens me sont pénétrés dans la patate avec leurs guitares abrasives et leur chanteur qui n’a pas peur de se faire exploser les cordes vocales. Amateurs de musique marginale, vous allez être servis pas à peu près!

www.kgc-band.com/

JOËL ROY – YOURS TRULY

4073290193-1Dans un autre registre, Joël Roy a fait paraître son premier maxi, Yours Truly. Pour les amateurs de musique qui s’écoute facilement, peuplée de guitare et de piano, vous serez servis. C’est en voyageant dans le nord-ouest américain avec pour seul bagage sa guitare que le jeune auteur-compositeur-interprète a composé ces six pistes. Comme tout premier effort, il reste encore devant lui beaucoup de travail, mais on sent que le jeune homme a trouvé son angle avec un son minimaliste et folk-pop.

joelroy.bandcamp.com

Les EP de février

HEROES DON’T DIE – HEROES DON’T DIE

HDD-LOGO-WEBHeroes Don’t Die est un nouveau venu sur la scène montréalaise. Formé de Matt Dorion (guitare et voix), Tommy Marshall (voix et guitare), Colin Irvine (également de la formation The Brains à la basse) et Hugo Larouche (batterie), le quatuor fait dans un rock alternatif corrosif flirtant avec le métal, le punk et parfois le sludge. Attendez-vous à des refrains « poing en l’air » pris de tous les côtés dans un mosh pit. Bref, ce n’est pas de la musique de matante! Ils nous offrent ici un maxi de sept chansons dont le premier single Huntington’s Disease. Parmi les bons coups du mini-album, notons Worst Case Ontario qui, avec son rythme atypique, est très intéressante.

heroesdontdie.com/

PUSCIFER – DONKEY PUNCH THE NIGHT

51h7M05YrNL._SL500_AA280_Maynard James Keenan nous revient avec un EP. Faisant suite à Condition Of My Parole parut en 2011. Le voilà qui revient avec un maxi contenant deux nouvelles chansons : Breathe et Brother, ainsi que deux reprises; Bohemian Rhapsody assez fidèle à l’original de même qu’une reprise de Balls To The Wall dans une version franchement plus intense que l’original. À la manière de la reprise de Imagine qu’il a chanté avec A Perfect Circle, Keenan a complètement transformé la mélodie, jadis très « métal convenue » en quelque chose de mélancolique. Et soudainement, on se rend compte que les paroles sont porteuses de révolution… eh ben! Vous y trouverez aussi trois remises : Breathe, Brother et Balls To The Wall en version très techno.

store.puscifer.com/

http://www.youtube.com/watch?v=X3ajuwoYrak

AVEC PAS D’CASQUE – DOMMAGE QUE TU SOIS PRIS

516_abh7xg_APDC-EP_CoverAlors que la formation surfe toujours sur la popularité d’Astronomie, le trio nous envoie déjà en pleine gueule de la nouvelle musique. Alors que ce maxi exhaustif (sept chansons originales) est formé de chansons rejetées destinées à l’album Astronomie, on se demande vraiment si le génie du groupe a une limite? On les jalouse, on les écoute et surtout on se berce sur cette musique douce à l’oreille, aux textes intelligents et magnifiquement imagés. Gâtez-vous!

www.avecpasdecasque.com/

BENOIT PARADIS TRIO – LE 4 TOUNES

QSM-Les4tounesCelui qui fait du jazz déglingué revient avec un maxi tout aussi délectable que ses dernières parutions. Bien que la réelle couleur et saveur de Paradis se vit en direct, à un de ses concerts, dans un bar quelconque, entouré de verres et d’amis, ce petit EP s’inscrit dans la continuité, pour celui qui officie entre autres dans le groupe de Bernard Adamus. Faisant un jazz à la poésie bâtarde (avec tout ce que ça implique de positif), Paradis sait traduire la réalité pas toujours rose de la vie avec humour et finesse.

benoitparadis.bandcamp.com/album/le-4-tounes

Les EP de janvier

MOGWAI – LES REVENANTS EP

Mogwai-Les-Revenants-EPMogwai groupe post-rock d’Écosse est déjà très connu et adoré. Voilà que le groupe donne un premier aperçu de l’album Les Revenants, censé paraître un peu plus tard cette année. Il faut préciser que ces musiques ont été composées pour une série télévisuelle française, et donc, ces titres sont entièrement instrumentaux. Ceci étant dit, on a affaire un mini-album aux ambiances sombres et à la rythmique lourde et lente qui plaira sans doute à certains fans de Nine Inch Nails.

mogwai.sandbag.uk.com/awrenchedvirilelore

http://www.youtube.com/watch?v=3c4M31mWImQ

JESSIE WARE – IF YOUR NEVER GONNA MOVE EP

230713_452771664778096_1275848593_nJessie Ware est une jeune auteure-compositrice-interprète anglaise qui fait des vagues depuis la sortie de son album Devotion, paru l’année dernière en Europe. Celle-ci fait une première saucette en Amérique avec cet EP. On y retrouve quatre chansons tirées de son opus précédent. Voilà une pop intelligente et sensuelle qui tire ses sources du soul. Parmi les pièces intéressantes, Sweet Talk et If Your Never Gonna Move et son électro-pop accessible fera plaisir à un large public. La jeune dame a collaboré avec SBTRKT et possède une voix puissante et touchante, et elle en fait la démonstration sur ce mini-album.

//jessieware.com

A-TRAK – TUNA-MELT EP

artworks-000034521766-i9vvxt-cropPour ceux qui ne connaissent pas A-Trak (de son vrai nom Alain Macklovitch), il est un DJ originaire de Montréal, maintenant basé à New York. En plus d’avoir fondé sa propre maison de disque (Fool’s Gold), d’avoir inventé un système de notation pour le scratching, il a été engagé à titre de DJ de tournée pour Kanye West et travaille avec lui depuis. Ce petit génie des tables tournantes a fait paraître Tuna-Melt Ep à la fin de 2012. Celui que l’on classe désormais dans la même catégorie que Skrillex et Diplo offre ici un mini-album fait pour les planchers de danses!

//djatrak.com

Les EP de décembre

CERBÈRE – ÇA DONNE 1 IDÉE!

Ce trio de stoner rock bien québécois est né le soir de l’Halloween 2011. Formé de Fabrice Boutin (guitare et voix; faisant également parti de Messieurs Dames et Seahorse Plumbers), Alex Lachance (batterie et voix) et Alex Pépin (basse et voix; aussi des In And Outs), Cerbère est arrivé un peu plus tôt cette année avec ce maxi crasse dénonçant les absurdités et la bêtise humaine dans un joual pas piqué des vers. Vous y trouverez des relents de Gros Mené, une affiliation naturelle puisque les deux tiers de la formation vient du Lac St-Jean.

cerbere.bandcamp.com

CROSSES – EP ++

Crosses est un trio qui en est à son deuxième maxi. Formé de Chino Moreno (Deftones), de même que son ami d’enfance Shaun Lopez (Far) et de Chuck Doom, la formation offre un rock industriel très ambiant. Ce n’est pas sans rappeler l’autre projet de Moreno : Team Sleep. Alliant la voix atmosphérique et langoureuse du chanteur de Sacramento et des compositions sonores riches et texturées, la bande fait suite au premier EP paru en 2011. La progression est notoire et le style se développe très bien et s’enracine dans un monde particulier et hypnotique.

www.crossesmusic.com

DANIEL ROSSEN – SILENT HOUR / GOLDEN MILE

Daniel Rossen est un multi-instrumentaliste de Californie mieux connu pour sa place au sein de la formation Grizzly Bear. Cette collection de chansons était d’abord des compositions de Rossen pour le nouvel album du groupe mais comme Grizzly Bear devenait de plus en plus collaboratif dans la création, il a préféré les faire paraître en son nom personnel. Bercé dans des mélodies finement ciselées, se situant entre le rock et le folk, Silent Hour / Golden Mile fera le bonheur des fans du talentueux musicien. Notons la magnifique Saint Nothing et son dépouillement sonore, partagé entre un piano, quelques ambiances délicates, et la voix de Rossen. Du bonbon!

warp.net/records/daniel-rossen

JESUS CHRIST FASHION BARBE – JESUS CHRIST FASHION BARBE

Paru il y a maintenant un an, ce maxi de la formation française s’est frayé un chemin jusqu’à nos oreilles en août 2012 lors de leur passage au Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscaminque. Faisant un rock lo-fi et très inspiré du folk, le trio offre une collection de sept titres nettement entraînants aux sonorités dépouillées. Tout droit sorti de Caen en France, le groupe travaille présentement à son premier opus. En attendant, vous pouvez vous faire la dent sur ce maxi et les mélodies crées sauront vous accrocher un sourire au centre de la barbe.

jesuschristfashionbarbe.bandcamp.com/album/jesus-christ-fashion-barbe

THE MELVINS – THE BULLS AND THE BEES

La formation mythique a été particulièrement active cette année : sortie d’un maxi en mars, parution de leur 19e album studio titré Freak Puke en juillet et tournée des 51 états américains en 51 jours. Bref, rien n’arrête les vieux routiers qui prouvent encore une fois que la seule emprise que l’âge détient sur eux est le changement de couleur des cheveux de Buzz Osbourne. Contrairement à Freak Puke, ce maxi a été enregistré en formation complète, c’est-à dire avec les deux musiciens de Big Business. On retrouve le son tant prisé élaboré habilement par ces légendes du rock. Un maxi qui en vaut vraiment la peine!

www.scionav.com/collection/917

THE ANTLERS – UNDERSEA

Cet été, The Antlers a fait paraître un maxi qui fait suite à leur dernier album studio : Burst Apart, paru en 2011. Le titre est très à propos, puisque les mélodies semblent immergées; un peu comme si une force les tiraient vers le bas, mais que l’objet descendait très, très progressivement. Baigné dans une sonorité riche, la voix de Peter Silberman nous atteint comme si elle avait dû traverser le cosmos. Un EP en douceur pour bercer les jours de pluies et la grisaille du temps froid qui sévit à la fin de l’automne.

antlersmusic.com

TNGHT – TNGHT

TNGHT est formé des producteurs Hudson Mohawke, un écossais, et de Lunice, un montréalais. Suite à la sortie du maxi, les mondes de l’électronique et du hip-hop se sont enflammés après avoir écouté les rythmes accrocheurs et effrénés du duo… et on comprend facilement pourquoi! Voilà deux jeunes compositeurs qui n’ont pas peur d’innover. À la manière des Diplo et Major Lazer de ce monde, voilà de quoi faire danser les foules de hipsters dans les clubs un peu partout à travers la planète.

warp.net/records/tnght