Chroniques Archives - Page 3 sur 151 - Le Canal Auditif

Le GAMIQ 2017 : nos choix

Le gala du GAMIQ arrive à grands pas. LP Labrèche et Stéphane Deslauriers y vont de leurs choix parmi la sélection 2017. Et vous?

Prix du public

Alaclair Ensemble LP SD
Avec pas d’casque
Burning The Oppressor
Caravane
Chassepareil
Chocolat
Dead Obies
Floating Widget
Guy Brière
Harfang
Karen St-Laurent Trio
L’Oumigmag
La Carabine
Matt Hulobowski
Orloge Simard
Quebec Redneck Bluegrass Project
The Blaze Velluto Collection
The Bright Road
The Johans
Tintamare

Album Folk

Avec Pas d’Casque – Effets spéciaux SD
Leif Vollebeck – Twin Solitude LP
Les Hay Babies – 4e Dimension
Louis-Philippe Gingras – Troisième rangée
Samuele – Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent

EP Folk

Ada Lea – EP
Aliocha – Sorry Eyes
Helena Deland – Drawing Room LP SD
Meteor Ranchero – Incomplet
Noé Talbot – Déballer le présent (extra)

Album Pop

Gab Paquet – Santa Barbara
Groenland – A wider space
KROY – Scavenger
Le Couleur – P.O.P
LP
Peter Peter – Noir Éden SD

EP Pop

Emilie & Ogden – 10 000 (solo)
Jeffrey Piton – Après le déluge, après le froid
Karim Ouellet – Aikido
Lydia Képinski – EP LP SD
Van Carton – La Saison

Album Electro

Das Mörtal – Always Loved
Ouri – Superficial
Suuns – Hold/Still SD
Valaire – Oobopopop LP
Xarah Dion – Fugitive

EP Electro

Dear Criminals – Seven songs for Nelly
Gold Zebra – Un amour d’été (OST)
HWYS – Beaches
Millimetrik – Sour Mash EP LP SD
Of Course – Naufrage un Jeudredi

Album Rap

Alaclair Ensemble – Les frères cueilleurs LP SD
C-Drik – Liqueur forte
KNLO – Long jeu
Lary Kidd – Contrôle
Nomadic Massive – The Big Band Theory

EP Rap

Dead Obies – Air Max
L’Amalgame X Of course – Le Prix du Funk LP SD
La Brigade des Moeurs – La Brigade des Moeurs
Le Nouveau Rappeur – Cristobal Huait
Yes Mccan – PS. Merci pour le love

Album Rock

Barry Paquin Roberge – Voyage massage
Chocolat – Rencontrer Looloo LP SD
Les Dales Hawerchuk – Désavantage numérique
Les Deuxluxes – Springtime Devil
O Linea – O Linea

EP Rock

Floating Widget – The Sounds of Earth SD
Jesse Mac Cormack – After the Glow LP
On a créé UN MONSTRE – Insectarium
Rodney the Walrus – Code Morse II
zouz – EP1

Album Indie-Rock

Antoine Corriveau – Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter LP SD
Blood and Glass – Punk shadows
Catherine Leduc – Un bras de distance avec le soleil
Corridor – Supermercado
Lesbo Vrouven – Grifff Pifff

EP Indie Rock

Abrdeen – Endless Nights and Dreamlike Mornings
Adam Strangler – Key West LP SD
Cédrik St-Onge – Les yeux comme deux boussoles
L’Indice – Cycles Un
Mélanie Venditti – EP

Album ou EP Folk-Bluegrass

Canailles – Backflips LP
Élixir de gumbo – Le beau piège
Le Winston Band – Bolton Boogie
Quebec Redneck Bluegrass Project – Royale Réguine SD
Raphaël Dénommé – Raphaël Dénommé EP

Album ou EP Post-Rock/Post-Punk

Co/ntry – Cell phone 1 LP
Duchess says – Sciences Nouvelles SD
Le monde dans le feu – Le miracle de la température
Oromocto Diamond – Atlantis
We Are Wolves – Wrong

Album ou EP Punk

Boids – Demo bag
Cirrhose et Cendrier – Hey le Trognon!
Clavicule Slingshot – Phénix Rôtis
Fuck Toute – Fuck toute LP SD
Mute – Remember death

Album ou EP Metal

Apes – Lightless
Krokmitën – Heta
La Corriveau – Black Sorrow
Never more than less – Peace, War, Whatever LP SD
Obey the Brave – Mad Season

Album ou EP Expérimental

Atsuko Chiba – The Memory Empire
Héliodrome – Le Jardin des espèces
Julien Sagot – Bleu Jane LP SD
Les Martyrs de Marde – Extinction de foi
Téhu – EP Boulevard

Album ou EP World

Afrikana Soul Sister – Afrikana Soul Sister
Di Astronauts – Lova Notes and Outta Space Poems
DJU – Fracas des racines
Gadji Gadjo – Regards
The Brooks – Pain & Bliss LP SD

Album ou EP Jazz

L’Oumigmag – Territoires
Parc X trio – Dream LP
SHPIK – Fabulation
Trio Jonathan Turgeon – Les rêves errants
West Trainz – Train Songs SD

Vidéoclip de l’année

Alaclair Ensemble – C’était ça que c’tait LP
Antoine Corriveau et Fanny Bloom – Constellations
Athena – Acide
Bad Nylon – Rappa
Canailles – Rendez-vous galant
Chocolat – Ah ouin SD
Das Mörtal – Midnight Rendez-Vous (feat. French Fox)
Dead Obies – Waiting
Dear Criminals – Nelly
Degueu ça pu – Je fais le bacon
Élixir de Gumbo – Gang de rue
Gazoline – L’amour véritable est aux rebelles
Geoffroy – Sleeping on my own
KNLO – Justeçayinque
KROY – Learn
Le Couleur – Premier Contact
Matt Holubowski – Exhale/Inhale
Mauves – Longtemps
Mundy’s Bay – Glow
Rouge Pompier – Mercredi
Saratoga – Je t’attends dehors
Simon Kinsgbury – Comme douze
Valaire – GOLDEN RULE Do The Oobopopop (feat. Alan Prater)
VioleTT Pi – Betsey Johnson
We are Wolves – Wicked Games

Pochette d’album de l’année

Atsuko Chiba – The Memory Empire
Avec pas d’casques – Effets spéciaux
Chocolat – Rencontrer Looloo
Héliodrome – Le Jardin des espèces
Julien Sagot – Bleu Jane LP SD
Mardi Noir – L’Oeil de la tempête
Mauve – Coco
Nomadic Massive – The Big Band Theory
Of Course – Naufrage un jeudredi
Ripé – Rock Ripé

Chanson de l’année

Alaclair Ensembe – Ça que c’tait LP SD
Beyries – Wondering
Corridor – Coup d’épée
Lydia Képinski – Apprendre à mentir
Matt Holubowski – Exhale/Inhale

Spectacle de l’année

Alexandre Desilets – Windigo
Black Tiger Sex Machine
Chocolat SD
Dear Criminals
L’osstidtour – Alaclair Ensemble, Koriass, Brown LP

Artiste de l’année

Alaclair Ensemble LP SD
Antoine Corriveau
Dear Criminals
Émile Bilodeau
Louis-Philippe Gingras

Révélation de l’année

Beyries
Blood and Glass
Lydia Képinski LP SD
Zen Bamboo
zouz

Média numérique de l’année

Choq.ca
Ecoutedonc.ca
Feu à volonté
Le Canal auditif (On va se garder une petite gêne)
Livetoune

Salle de spectacle de l’année

Bar Le Ritz PDB SD
Le Cercle
Le Divan Orange
Le Mouton Noir
L’Esco LP

Radio de l’année

CFAK
CFOU
CIBL
CISM LP SD
CKRL

Les 3 étoiles du 24 novembre 2017 : Sufjan Stevens, Young Fathers et Pale Grey

Sufjan Stevens – The Greatest Gift

Aujourd’hui, Sufjan Stevens fait paraître une collection pêle-mêle de chansons coupées de Carrie & Lowell et des remix. Celle-ci se nomme The Greatest Gift et il lance du même coup le clip pour la chanson-titre. Ce court hymne est taillé sur mesure pour apaiser les cœurs chamboulés. C’est doux et mélodieux comme le dernier album de Stevens.


 
 

Young Fathers – Lord

Ça fait un peu plus de deux ans et demi que Young Fathers a fait paraître White Men Are Black Men Too. Voici que le trio écossais lance Lord, une première chanson qui les voit prendre une direction très intéressante. Entre le gospel, l’électronique dérangeante et la chanson pop, Lord est un ovni intéressant qui appelle à regarder les cieux. C’est aussi une chanson empreinte d’une certaine mélancolie et qui parle de séparation et d’amour déchu.


 
 

Pale Grey – Seasons

Pale Grey est un autre combo intéressant issu de la famille Jaune Orange. On y retrouve d’ailleurs Maxime Lhussier qu’on a connu dans le projet Dan San. Pale Grey propose une indie-rock veloutée et sensuelle sur Seasons. Ça évoque des moments intimes avec sa mélodie ronde et enveloppante. Un groupe qui lancera un nouvel album en 2018!

Les 3 étoiles du 17 novembre 2017

Louize – Premonitions

Vous vous souvenez de Fire/Works? Eh bien le duo de David Lagacé et Jonathan Peters s’étaient acoquinés avec Étienne Dupré (Mon Doux Saigneur, Câltar-Bateau) et Francis Ledoux (Jesse Mac Cormack, Helena Deland) pour la dernière tournée. La chimie semble s’être bien installée. Au point où le groupe est maintenant constitué des quatre gaillards et qu’ils changent de nom pour Louize. Il présente du même coup le premier extrait d’Imitation Gold, à paraître en début 2018. On aime résolument le nouveau son du quatuor qu’ils nous présentent sur Premonitions.


 

Loïc April – Mes ruines sur tes décombres

Loïc April avait fait paraître l’EP DIV/SION l’an dernier et ça avait accroché notre oreille. Voici qu’il présente un premier extrait d’un album à venir au printemps 2018. Mes ruines sur tes décombres est mélodieuse à souhait. En matière musicale, ça mélange un punk bruyant et du grunge bien juteux. Bref, la recette fonctionne!


 
 

Penny Diving – Stella

Vous vous souvenez des Muscadettes? C’était le duo des sœurs Chantal et Kathleen Ambridge qui étaient complétées entre autres par Thomas Augustin (Malajube). Voilà que tout ce beau monde réapparaît avec Jonathan Lafrance dans le projet Penny Diving. Stella est le premier extrait d’un album à venir en 2018. C’est beaucoup plus sombre que les Muscadettes, mais pas moins intéressant!

Expander – Endless Computer

Expander est une formation originaire de la ville d’Austin située dans l’état du Texas et qui vient de lancer en octobre dernier leur tout premier album : Endless Computer.

Enregistré par le talentueux et toujours très convaincant Kurt Ballou (Converge), Endless Computer retentit comme un train qui vous frappe dans le dos à pleine vitesse. Ça fait mal. Avec leur musique punk-hardcore brutale, dans lequel s’intègrent ici et là des relents de thrash métal et de death métal, Expander peut rapidement causer de violents maux de tête et/ou d’interminables acouphènes. Quoique dans leur cas, on devrait plutôt affirmer qu’elle peut causer des virus informatiques et/ou des bris mécaniques, étant donné leur fascination pour la technologie et la mécanisation.

Effectivement, les thèmes abordés sur l’album sont plutôt atypiques et portent principalement sur la science-fiction, la déshumanisation, les robots, l’intelligence artificielle et l’espace.

Dès les premières notes d’Endless Computer, le quatuor nous catapulte en pleine gueule leur vision de l’avenir avec l’agressive et très réussie Biochron Space Suit. Puis, il nous laisse rapidement comprendre que selon eux le futur sera sans âme, sombre et pas très joli. Sur la très punk War Terminal (The True Front Line), on retrouve des guitares électriques qui sonnent comme des scies mécaniques qui manquent d’huile, ainsi qu’un niveau de rage que l’on peut qualifier d’assez élevée, merci. Le tout se terminant dans un vacarme de guitares noyées dans une panoplie d’effets qui arrivent à nous faire croire qu’on est perdu dans une galaxie bien lointaine. Ou bien qu’on a pris de l’acide. Ça dépend de vous. Dans mon cas, j’ai l’impression que c’est un peu des deux…

C’est en écoutant les chansons Authority Spire, Opulent Tesseract Ascension, Mechanized Deathcanal et Timezapped qu’on s’aperçoit que leur force n’est pas de composer de douces et sirupeuses ballades. Vraiment pas.

C’est après un intense voyage de trente-six minutes que la galette se termine avec la bizarroïde chanson intitulée Cold Orbit II : Facing Worlds. Le genre de toune qui nous donne l’impression que notre vaisseau spatial n’a pas de GPS puis qu’on est perdu pas rien qu’un peu. Ça ou l’impression d’être dans un trip d’acide. Encore une fois, ça dépend de vous. Dans mon cas, c’est un peu des deux…

Ici, il n’y a pas de doute à y avoir, le quatuor texan vient de lancer un album furieux et sans aucun compromis, de la première à la dernière note. Le genre de disque que je ne recommande pas aux enfants ni à votre belle-famille. Clairement pas aux cardiaques. Assurément pas aux schizophrènes. Même les robots devraient l’éviter. Par contre, je le recommande sans hésiter aux brutes qui raffolent des groupes tels : Nails, Trap Them, All Pigs Must Die et Trash Talk.

Expander
Endless Computer
Nuclear War Now! Productions
36 minutes
Paru en octobre 2017

LISTE DES CHANSONS :

1. Biochron Space Suit
2. R-Type 2 Civilization
3. War Terminal: The True Front Line
4. Endless Computer
5. Authority Spire
6. Opulent Tesseract Ascension
7. Mechanized Deathcanal
8. Timezapped
9. Cold Orbit
10. Cold Orbit II: Facing Worlds

Site Web

Les 3 étoiles du 10 novembre 2017

Kelly Lee Owens – More Than A Woman

Kelly Lee Owens fait paraître une reprise de More Than A Woman d’Aaliyah. La nouvelle version est beaucoup plus champ gauche que l’original bien que la jeune femme conserve la mélodie originale. Ce penchant sensuel est une facette d’Owens que nous n’avions pas entendu sur l’excellent album homonyme paru un peu plus tôt cette année. En attendant, on peut se laisser aller sur le groove aussi contagieux qu’intéressant.

 

Dave Chose – Chez Françoise

Dave Chose a laissé sa marque aux dernières Francouvertes. Voici que le chanteur de Faudrait Faire la Vaiselle met en branle sa carrière en solo officiellement sur les rails. Le premier extrait qu’il offre est Chez Françoise, une chanson empreinte d’un certain blues qui parle de lendemains de veilles. On risque fort d’entendre parler de Dave Chose dans les prochains mois.

 
 

Rhye – Taste

Rhye fait paraître des nouveaux tubes avec une certaine cadence. Est-ce que ce serait le signal qu’un album s’en vient? Peut-être. Espérons-le du moins. En attendant, Taste est une pièce de R&B qui incorpore des éléments de funk et de pop. Cela fonctionne à merveille avec la voix délicate de Mike Milosh.