Les 3 étoiles Archives - Page 29 sur 34 - Le Canal Auditif

Les 3 Étoiles: semaine 26

LCA_Les3etoiles
 
 
 

PARKAY QUARTS – UNCAST SHADOW OF A SOUTHERN MYTH

Parquet Courts est tout feu tout flamme depuis plus de deux ans maintenant. Le groupe avait fait paraître l’excellent Sunbathing Animal plus tôt cette année, mais apparemment cela n’avait pas suffi à vider complètement leur presto créatif. Voici donc que le groupe arrive avec un nouvel album sous un nom légèrement modifié: Parkay Quarts. Content Nausea sortira le 11 novembre prochain et en attendant vous pouvez en avoir un avant-goût avec la folkisante Uncast Shadow Of A Southern Myth.


 

DAS MÖRTAL – LA PUSSY

Le 30 novembre prochain, Das Mörtal, jeune protégé de Lisbon Lux Records, fera paraître un maxi intitulé Never Forgotten. Cristóbal Cortes fait dans le «sci-wave» électro armé d’un gros rythme martelé avec aplomb sur lequel les sonorités de laser s’entrecroisent et s’entrechoquent. La Pussy vous donnera un avant-goût de ce qui vous attend sur le maxi. Si vous aviez envie de vous dandiner les fesses, vous serez servi avec ce premier morceau!


 

THE DEAD WEATHER – BUZZKILL(ER)

Vous vous souvenez du groupe qui comptait dans ses rangs Alison Mosshart (The Kills) et Jack White? Oui? The Dead Weather est de retour et offre une première pièce qui sera disponible mardi prochain. Depuis quelques mois déjà, on sait que la formation avait repris du service et qu’elle comptait faire paraître un nouvel album en 2015. En attendant, vous pouvez avoir un avant-goût grâce à cette première pièce qui contient une bonne dose de guitare et une bonne dose d’attitude dans la voix de Mosshart.

https://www.youtube.com/watch?v=yI9pirG_Lx0
 

Les 3 Étoiles: semaine 25

LCA_Les3etoiles
 
 
 

SLEATER-KINNEY – BURY OUR FRIENDS

Le trio tout féminin, Sleater-Kinney, avait jeté une douche d’eau froide aux fans en stoppant leurs activités en 2006. Rien ne laissait présager une réunion ou un nouvel album même si le groupe n’avait pas officiellement rompu. Chaque membre est parti faire ses projets, Carrie Brownstein devenant l’une des vedettes de Portlandia. Le moulin à rumeur s’est remis en marche lorsque le trio a rejoint Pearl Jam, Scott McCaughey et Peter Buck pour interpréter Rocking In The Free World de Neil Young en novembre 2013. Finalement, c’est de la bouche de Sub Pop qu’est venue la nouvelle cette semaine. Sleater-Kinney revient avec un nouvel album en janvier intitulé No Cities To Love et pour nous faire patienter voici Bury Our Friends.


 

JAMES BLAKE – BUILDING IT STILL

Ça fait plus d’une fois que James Blake profite d’une résidence à la BBC 1 pour faire entendre des nouvelles pièces. Building It Still est de loin sa plus accomplie et donne un aperçu de la direction que le jeune anglais semble vouloir prendre. Il faut dire que ces nouveaux extraits sont majoritairement instrumentaux. On retrouve l’artiste dans une version plus dansante sur Building It Still. C’est légèrement moins obscur que ce qui apparaissait sur Overgrown.


 

BLACK TIGER SEX MACHINE X APASHE – THE GRAVE (FT. GABRIELLA HOOK)

D’un côté Black Tiger Sex Machine, un trio électro montréalais, de l’autre, Apashe, un producteur belge qui réside maintenant à Montréal et entre les deux, il y a la chanteuse Gabriella Hook qui prête sa voix à The Grave. Une pièce à la fois lourde et dansante et surtout accrocheuse à souhait. On est surpris du petit côté ultra pop de Hook qui se prend pour Gwen Stefani l’instant d’une pièce. D’ailleurs, la pièce connaît un certain succès sur le circuit électro. De quoi faire danser les convives à une prochaine soirée.


 

Les 3 Étoiles: semaine 24

LCA_Les3etoiles
 
 
 

THE URBAN INDIANS – LE SOLEIL EST UNE ORANGE

Le groupe The Urban Indians chantait jusqu’ici exclusivement «in english». Cependant, au cours des derniers mois, ils ont fait un petit détour par le Festival International de la Chanson de Granby et voilà qu’ils nous présentent une première pièce dans la langue de Molière. Affectionnant l’indie folk planant, fortement influencé par les Jimmy Hunt de ce monde, la formation s’attelle à l’écriture de leur prochain album. En attendant, le quatuor donne un avant-goût de ce qui s’en vient avec Le soleil est une orange.


 

VIET CONG – CONTINENTAL SHELF

Au cours des dernières semaines, la formation canadienne Viet Cong a fait parler d’elle pour les bonnes raisons. Un peu plus tôt cette année, le quatuor de Calgary a fait paraître un maxi sous l’étiquette canadienne Flemish Eye et voici qu’on apprend qu’un long jeu est à paraître en janvier. La formation post-punk a du même coup annoncé sa signature avec la prestigieuse maison indépendante Jagjaguwar. Viet Cong est formé de deux anciens membres du groupe Women: Matt Flegel et Mike Wallace. On a déjà hâte en janvier!


 

LAETITIA SADIER – RELEASE FROM THE CENTER OF YOUR HEART (EN FRANÇAIS)

Tu connais Stereolab? Laetitia Sadier en est la charmante chanteuse et elle a fait paraître un nouvel opus solo, il y a de cela quelques semaines. Voici qu’elle vient de lancer un clip pour la chanson Release From The Center Of Your Heart, mais dans une version en français. On ne devine même pas qu’il s’agit d’une deuxième version de cette pièce de pop vaporeuse. Les cuivres chauds alliés aux rythmes cannabisants ont tout pour séduire.


 

Les 3 Étoiles: semaine 23

LCA_Les3etoiles
 
 
 

JULIEN SAGOT – FICELLE

Julien Sagot est surtout connu en tant que membre de deux groupes qui ont connu le succès: Karkwa et Pawa Up First. Le multi-instrumentiste a aussi fait paraître un premier album solo en 2012 intitulé Piano mal. Par ailleurs, S. Deslauriers avait bien apprécié ce disque. Voici que Sagot revient avec un deuxième opus intitulé Valse 333. Est-ce que ce titre signifie la moitié du nombre du diable? Une chose est sûre, Sagot, avec ce premier simple, ne nous fait pas vivre un enfer. Ficelle montre ce qu’on aime le mieux du compositeur: une pop plus obscure, moins complaisante qu’à l’accoutumée, mais tout de même accrocheuse. Une bonne façon de nous faire patienter jusqu’au 28 octobre prochain!


 

A$AP ROCKY – MULTIPLY (FEAT. JUICY J)

La semaine passée, on a appris qu’A$AP avait décidé d’envoyer aux limbes le maxi L.O.R.D. qui devait paraître à l’automne. Nous avons appris en même temps que les prochaines sorties du collectif serait un nouvel album d’A$AP Rocky et d’A$AP Nast. Puis, en début de semaine, a fait surface le nouveau simple de Rocky intitulé Multiply. La trame est moins traditionnelle, plus posée, mais on retrouve la figure de proue du collectif au même endroit en ce qui concerne les paroles. C’est très A$AP, rappant sur New York, empruntant des petits côtés de Kendrick Lamar. Enfin, ça promet pour le prochain album de Rocky.


 

TOPS – OUTSIDE

Le groupe montréalais TOPS a fait paraître son premier album titré Pictures Of You Staring au début septembre sur Arbutus Records. Outside montre le côté plus posé de la formation alors que la mélodie mélancolique du groupe et la voix de Jane Penny se complètent à merveille. Cette pièce, qui évoque les jours de pluie, est parfaite pour accompagner la température «maniaco-dépressive» de ce début octobre.


 

Les 3 Étoiles: semaine 22

LCA_Les3etoiles
 
 
 

GROENLAND – DON’T FIX ME YET

La formation Groenland continue sur sa lancée. Tout juste revenu d’Allemagne, le groupe reprend la route et offrira plusieurs concerts un peu partout au Québec d’ici la fin de l’année. Pour célébrer l’événement, ils ont enregistré la pièce Don’t Fix Me Yet que vous avez peut-être déjà attrapée en spectacle. Sabrina Halde avec sa voix magnifique + un ukulélé + des percussions rythmées + des cloches de Noël. Pour vrai, qu’est-ce que tu veux de plus l’ami?


 

LOUD LARY AJUST – XOXO

C’est le 21 octobre prochain que Loud Lary Ajust va lancer son premier album sous l’étiquette Audiogram. Pour faire saliver davantage, le groupe lance le vidéoclip pour XOXO. Un pièce qui s’inspire du rap américain contemporain. Un gros groove avec une trame sonore riche, des échantillonnages bien choisis et surtout un rap qui coule facilement et qui accroche l’oreille à coup sûr.


 

THAT OBSCURE OBJECT OF DESIRE – DÉDALE

That Obscure Object Of Desire ou TOOOD, pour les intimes, lance son nouveau simple cette semaine. Le duo parisien composé de la douce voix d’Astrid Karoual et de la musique de Laurent Morelli fait dans le trip-hop velouté rappelant Portishead. Dédale, pièce voluptueuse se résume à la voix de Karoual, un piano simple, mais drôlement efficace et une ambiance sonore dépouillée et savoureuse.