Actualités

Les nominations des Junos 2018

Le gala des Junos 2018 aura lieu le 25 mars prochain en direct du Rogers Arena à Vancouver.  C’est Michael Bublé (le crooner de bas étage) qui sera à l’animation alors qu’Arcade Fire, récipiendaire du prix artiste canadien s’étant le plus illustré hors du pays, sera là en performance.

NDLR:  Comme les Junos et CARAS se sacrent un peu du fait français (ou des deux supposées langues officielles du Canada), les noms des catégories sont des traductions libres. Ceci est une sélection de catégories pertinentes, pour les résultats complets veuillez visiter le  www.junoawards.ca

Artiste Canadien s’étant le plus illustré en dehors du pays

Arcade Fire (Récipiendaires)

 

Album métal ou hard rock de l’année

Anciients – Voice of the Void

Archspire – Relentless Mutation

Longhouse – II: Vanishing

MetzStrange Peace

Striker – Striker

 

Album de musique électronique de l’année

Blue HawaiiTenderness

CRiSomeone Else

Dabin – Two Hearts

Kid Koala ft. Emilíana Torrini – Music to Draw to: Satellite

Rezz – Mass Manipulation

 

Clip de l’année

Leonard CohenLeaving the Table, réalisé par Christopher Mills

Mother Mother – The Drugs, réalisé par Emma Higgins

GrimesVenus Fly, réalisé par Grimes.

Jessie Reyez – Gatekeeper, réalisé par Peter Huang

The Arkells – Knocking at the Door, réalisé par Shane Cunningham & Mark Myers

 

Album Rap de l’année

Belly – Mumble Rap

Clairmont the Second – Lil Mont from the Ave

Lou Phelps – 001: Experiments

Maestro Fresh Wes – Coach Fresh

Tory Lanez – Shooters

 

Album Francophone de l’année

Alex NevksyNos eldorados

Daniel BélangerPaloma

Klô PelgagL’étoile thoracique

Patrice MichaudAlmanach

Pierre LapointeLa science du coeur

 

Album instrumental de l’année

Do Make Say Think – Stubborn Persitent Illusions

Five Alarm Funk – Sweat

Kristofer Maddigan – Cuphead

Oktopus – Hapax

Peregrine Falls – Peregrine Falls

 

Album rock de l’année

Big Wreck – Grace Street

Death From AboveOutrage! Is Now

Nickleback – Feed the Machine

The Glorious Sons – Young Beauties and Fools

Theory – Wake Up Call

 

Album pop de l’année

Lights – Skin & Earth

Ria Mae – My Love

Ruth B – Safe Haven

Scott Helman – Hôtel de Ville

 

Album Alternatif de l’année

AlvvaysAntisocialites

Arcade FireEverything Now

Land of Talk – Life After Youth

Tanya TagaqRetribution

WeavesWide Open

 

Album alternatif adulte de l’année

Gord DownieIntroduce Yerself

Leif VollebekkTwin Solitude

Terra Lightfoot – New Mistakes

Timber TimbreSincerely, Future Pollution

WhitehorsePanther in the Dollhouse

 

Auteur-compositeur-interprète de l’année

Amelia Curran

Charlotte Cardin

Gord Downie & Kevin Drew

Rose Cousins

Scott Helman

 

Révélation de l’année (groupe)

James Barker Band

The Beaches

The Dead South

The Franklin Electric

The Jerry Cans

 

Révélation de l’année (artiste solo)

Allan Rayman

Charlotte Cardin

Jessie Reyez

NAV

Virginia to Vegas

 

Groupe de l’année

A Tribe Called Red

Alvvays

Arcade Fire

Broken Social Scene

 

Artiste de l’année

Daniel Caesar

Gord Downie

Lights

Ruth B

Shania Twain

 

Album de l’année

Arcade FireEverything Now

Johnny Reid – Revival

Michael Bublé – Nobody But Me

Ruth B – Safe Haven

Shania Twain – Now

 

Album étranger de l’année

Bruno Mars – 24k

Ed Sheeran – ÷

Kendrick LamarDAMN.

Post Malone – Stoney

Taylor SwiftReputation

 

Chanson de l’année

Alessia Cara – How Far I’ll Go

Arcade FireEverything Now

The Arkells – Knocking at the Door

Shawn Mendes – There’s Nothing Holding Me Back

The WeekndI Felt it Coming ft. Daft Punk

 

Le choix du public

Justin Bieber

Walk off the Earth

Alessia Cara

The Arkells

Jessie Reyez

Shawn Hook

Shawn Mendes

The Weeknd

Theory

 

NDLR : Vous êtes déprimés? Nous aussi…

 

 

 

 

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.