4d + Kick & Snare - 4d + Kick & Snare - Le Canal Auditif

4d + Kick & Snare – 4d + Kick & Snare

a0640134754_2Kick & Snare est un rappeur qui est actif depuis 2007 et qui multiplie les collaborations. L’année dernière, on avait eu droit à Retour en arrière sur lequel participait Rémission, Résistance 2.1, Arimo-Cosinus et Jertrude Battue (We Need Some). Cette année, il nous offre une collaboration avec 4d (Dominick Lareau) divisée en deux faces, comme dans le bon vieux temps des cassettes audio.

On retrouve sur cet album collaboratif, le penchant franchement acide de Kick & Snare. En effet, on est dans la dénonciation des absurdités de notre époque et dans une critique sociale plutôt acerbe. On retrouve aussi une batterie lourde, des percussions variées et présentes, une basse bien ronde et parfois un peu de piano ou de guitare qui viennent habiller le tout. Ça sonne crasse et c’est bien tant mieux!

On se demande souvent si on est vraiment en train d’écouter du hip-hop ou de l’alternatif puisqu’on est loin de quelque chose de traditionnel. Dans les bons coups, il faut souligner l’excellente Cabine de tel qui est bien excentrique, mais en même temps, qui possède une mélodie accrocheuse. Exposent canine fait partie aussi des pièces notables de l’album avec ses percussions percutantes. On peut en dire tout autant de la sombre Quand on se sauve il fait froid.

Par contre, s’il y a une chose qui nous marque tout au long de l’album, ce sont les mélodies vocales qui manquent de nuances et de variations. Trop souvent, on se retrouve dans les mêmes inflexions vocales; ce qui finit par nous donner l’impression d’être constamment dans la même chanson. De la même façon, les sonorités présentes dans les partitions musicales sont souvent teintées de la même couleur et on aurait souhaité parfois un peu plus de variations.

N’en reste pas moins que c’est une galette bien appréciable de la part de 4d et Kick & Snare. Après cinq années de travail pour en accoucher, la paire peut se dire mission accomplie, et ce, malgré l’éloignement qui s’est souvent interposé entre les deux protagonistes. Si vous aimez les musiques marginales, vous trouverez certainement un intérêt dans cette collaboration.

Ma note : 6.5/10

4d + Kick & Snare
4d + Kick & Snare
Indépendant
38 minutes

dominicklareau.bandcamp.com/

kicketsnare.bandcamp.com/

Exprimez-vous!

*