27 Pigeons - Medium Grey Line - Le Canal Auditif

27 Pigeons – Medium Grey Line

a2820846896_10Au mois de novembre dernier, le trio folk nommé 27 Pigeons faisait paraître son premier album officiel titré Medium Grey Line. En 2008, Cynthia Thibault (voix, guitare, percussions), Guillaume Boudreau-Monty (guitare) et Emilio Esteban (ukulele, percussions) avaient mis sur le marché de façon confidentielle Trop pour vivre; disque autoproduit et fait maison avec les moyens du bord. Cette fois-ci, sans déroger de l’esthétique lo-fi qui caractérise le son de la formation, 27 Pigeons s’est offert le studio XO (sous la supervision de Louis-Philippe Kyer) afin de colliger en format live, ses ritournelles minimalistes.

Ce qui caractérise le folk intimiste de 27 Pigeons est sans contredit l’étonnante voix, mais également, l’interprétation sincère et remplie de conviction de Cynthia Thibault. Touchante, authentique et intègre, Thibault sait émouvoir l’auditeur avec une voix unique en son genre; une sorte d’amalgame de Chan Marshall (Cat Power) et Mara Tremblay. Sans compter que l’auteure-compositrice-interprète sait pertinemment concocter de singulières mélodies vocales, qui après quelques écoutes, font aisément leur chemin dans le cortex cérébral.

Musicalement, le triumvirat préconise une approche sobre: des guitares exclusivement acoustiques, du tambourin, du ukulélé et l’utilisation d’un «floor tom» qui procure une légère touche tribale à l’ensemble. Ceci dit, la musique prodiguée par 27 Pigeons manque sensiblement de nuances: un peu plus de «fingerpicking», des progressions d’accords moins répétitives et des tempos plus variés viendraient sans aucun doute diversifier l’écriture chansonnière du groupe.

Au niveau des textes, Thibault exprime éloquemment et sans camouflage ses états d’âme: cœurs brisés et esseulés, trahisons et pardons, doutes et rédemptions… mais la jeune dame le fait avec une plus grande aisance dans la langue de Shakespeare. Dans la langue de Molière, les paroles auraient avantage à être un peu plus resserrées, mais rien qui nous a empêchés d’apprécier à sa juste valeur ce Medium Grey Line; une conception sonore franche, sans artifice et qui saura chambouler les cœurs sensibles.

Parmi ces candides et prenantes chansons, nous avons spécifiquement affectionné l’inventive mélodie animant Medium Grey Line (notamment le très senti «you make me feel good inside»), la bouleversante Biscuit Chinois, le ukulélé dans Stones, la frémissante Anymore ainsi que la longue portion instrumentale préparant astucieusement la sublime mélodie de Thibault dans Different Day.

27 Pigeons qualifie sa musique de «folk de salon» et nous sommes parfaitement d’accord avec l’appellation, mais s’il fallait que la bande à Thibault propulse son esthétique sonore plus loin en y ajoutant des cuivres, du B3 de même que quelques claviers judicieusement choisis, cette charmante formation pourrait prendre sérieusement son envol. Adeptes de folk désarmant et modeste, posez vos oreilles là-dessus, vous pourriez être sérieusement séduits!

Ma note : 7/10

27 Pigeons
Medium Grey Line
Indépendant
33 minutes

27pigeons.bandcamp.com

Commentaires

  1. Félicitations les amis.
    Cheers.

    John

Exprimez-vous!

*