10 albums à surveiller en septembre 2017 - Page 2 sur 2 - Le Canal Auditif

10 albums à surveiller en septembre 2017

Ariel Pink – Dedicated to Bobby Jameson (15 septembre)

Ariel Pink est l’un des créateurs les plus intéressants des dernières années. Le funky américain se permet d’explorer des contrées sonores inusitées, mais toujours en rattachant le tout à une mélodie efficace. Encore une fois, on s’attend à un album qui surprend et fait plaisir aux oreilles.


 
 

Paupière – À jamais privé de réponses (15 septembre)

Depuis leurs premiers pas, Paupière font jaser d’abord et avant tout par la présence de Pier-Luc Bégin aussi batteur de We Are Wolves. Il est rejoint par Julia Daigle qui arrive des arts visuels et Éliane Préfontaine qui est comédienne. Bref, c’est une bande très artistique et ça transparaît dans son électro-pop aux touches psychédéliques et art rock. Un premier album très attendu pour le trio.


 
 

Chelsea Wolfe – Hiss Spun (22 septembre)

Chelsea Wolfe s’est imposée comme une figure importante du rock aux influences métal et doom. Ça fait déjà deux albums de qualité qu’elle nous livre et tout semble être sur la bonne voie pour se répéter sur Hiss Spun. 16 Psyche, un des extraits parus à date, est lourd et mélodieux. On y trouve Troy Van Leeuwen (Queens of the Stone Age, A Perfect Circle) à la guitare. Ça augure bien!


 
 

Godspeed You! Black Emperor – Luceferian Towers (22 septembre)

Un nouvel album de GY!BE est en soi un événement. Le groupe montréalais a toujours été dans une démarche qui met l’art à l’avant. Le groupe a accompagné la sortie du premier simple d’une note qui explique que cet album a été fait dans la joie, les yeux rivés au ciel entre l’éducation de chiens et d’enfants. GY!BE a toujours été plus une famille qu’un groupe de musique et le premier extrait est particulièrement conséquent et efficace.
 
 

Maude Audet – Comme une odeur de déclin (29 septembre)

Maude Audet avait bien fait avec Nous sommes le feu il y a environ deux ans. Voici que la jeune femme est de retour avec Comme une odeur de déclin. Elle nous a déjà offert un premier simple titré Gallaway Road qui reprend son univers vautré entre la lumière et la noirceur. Cet environnement feutré est parfait pour ses riffs folk et sa voix fantomatique.
 
 
 
 

Pages : 1 2

Exprimez-vous!

*